L’autopalpation en langue des signes

Un projet qui parait original mais qui est juste essentiel à la prévention pour tous, a été mené par des étudiantes de l’école de sages-femmes du CHU Amiens-Picardie.

Accompagnées par SimUSanté®, May IHADDADEN et Lisa GOSSART ont réalisé une vidéo sur l’autopalpation en langage des signes. Ce projet mené dans le cadre d’Octobre Rose est disponible en ligne pour tou(te)s, toute l’année, pour accompagner particulièrement les femmes sourdes et malentendantes dans l’auto-dépistage du cancer du sein.

May IHADDADEN est née entendante de parents sourds. La langue des signes est donc sa langue maternelle. Elle se considère bilingue à la croisée entre 2 cultures. Cette idée lui a été soumise par une femme atteinte d’un cancer du sein et abonnée à la chaine Youtube CODA – Children Of Deaf Parents – qu’elle a créé avec sa sœur pour initier à la langue des signes.
Ce projet participe à son combat quotidien pour l’intégration et l’égalité de tous.