Les prélèvements d'organes et de tissus et la transplantation

La toute première transplantation rénale :
le coup d’envoi à de nombreux succès

Les activités de greffe ont débuté au CHU d’Amiens en avril 1989 grâce à une première transplantation rénale réalisée par le Pr Petit.
Près de 22 ans plus tard, en août 2010, avait lieu la 1000 ème. Une intervention qui montre le chemin parcouru par le CHU d’Amiens et surtout le travail réalisé par les équipes de transplantation, urologie, néphrologie, hématologie, anesthésie/réanimation.

Avec 60 à 80 transplantations rénales par an, le CHU d’Amiens a affirmé son niveau de référence aussi bien au niveau régional qu’interrégional.

 

La greffe partielle du visage :
une opération inédite qui naît au CHU d’Amiens

En novembre 2005, le service de Chirurgie Maxillo-Faciale du CHU d’Amiens, sous l’impulsion du Pr Bernard Devauchelle et du Pr Sylvie Testelin, entreprend la 1ère greffe partielle du visage.
Une première mondiale qui propulse le CHU d’Amiens sur le devant de la scène. En 2009, l’expérience se renouvelle alors même que la greffe du visage demeure encore exceptionnelle.

En 4 ans, notre CHU permet 2 greffes partielles du visage, 2 exploits, 2 succès. De nouveaux projets ne cessent de voir le jour dans ce domaine, autour particulièrement de l’Institut Faire Faces (IFF)

 

De nouvelles greffes en perspective,
de nouveaux défis à relever

Plus que de maintenir ces activités, notre CHU souhaite s’orienter vers de nouvelles greffes.
Depuis mai 2010, l’activité de transplantation rein/pancréas a débuté.  Le service d’Urologie et le service de Néphrologie, Dialyse, Réanimation et Transplantation dirigé ont réaliséla 3ème greffe rein/pancréas avec succès.
Fort de ses réussites concernant les transplantations rénales, les greffes du visage et nouvellement les greffes rein/pancréas, le CHU d’Amiens s’apprête aujourd’hui à diversifier son offre de soins.

Pour devenir le référent interrégional en matière de greffe, il va intensifier la pratique des allogreffes de cellules souches hématopoïétiques et la greffe pulmonaire.