Notre actualité

  • Cancer de l’intestin grêle : traitement ciblé innovant

    Un nouveau traitement innovant est proposé depuis avril 2018 aux patients atteints de certaines tumeurs de l’intestin grêle. Il permet en seulement 4 injections d’irradier directement les cellules cancéreuses, se fixant spécifiquement sur la tumeur neuro-endocrine et non sur les cellules saines.
    Le CHU Amiens-Picardie est le seul autorisé en Picardie et l’un des 19 centres en France.

    Cette médecine ciblée, la radiothérapie interne vectorisée (RIV) améliore considérablement le contrôle de la maladie métastatique. Ce nouveau mode de destruction arrive dorénavant avant les chimiothérapies qui ne sont pas efficaces dans le traitement de  tumeurs neuro-endocrines.
    Les études cliniques* sur ce nouveau médicament présentent des résultats très positifs et des courbes affichant 2 ans de survie sans progression de la maladie… et cette survie devrait encore s’allonger.
    * NETTER 1 (Étude de phase III comparant 177Lu-DOTATATE pour tumeurs  neuroendocrines)


    Desctruction de la cellule tumorale après injection de Lutathera®

    Cette prise en charge est assurée par la collaboration de trois services du CHU Amiens-Picardie, l’Hépato-gastro-entérologie, la Médecine nucléaire et la Radiopharmacie. L’hospitalisation est assurée dans le service d’hématologie clinique, en chambres radio-protégées. Ce projet innovant prévoit de traiter 5 patients par an (ces tumeurs sont non fréquentes et à évolutions lentes).

    Malgré la rareté de cette maladie (15 patients suivis par an par le service d’Hépato-gastro-entérologie du CHU Amiens-Picardie pour cette pathologie), les perspectives de ce traitement ciblé pour d’autres cancers, sont prometteuses.

  • Expertise en cancérologie, des ateliers pour gérer la maladie

    Le CHU Amiens-Picardie s’est organisé en filières pour être un pôle d’excellence régional dans toutes les variétés de cancers, touchant tous les organes. Par son caractère universitaire, l’établissement est gage de qualité et d’une prise en charge de haut niveau. La prévention, le soin et la recherche font partie des missions coordonnées régionalement par le CHU.

    Parmi les innovations développées pour les patients en oncologie, l’Agence Régionale de Santé a récemment validé un nouveau programme d’éducation thérapeutique : pour apprendre à gérer la maladie

    En relation avec le médecin traitant et l’oncologue, il est permis de devenir acteur de son programme de soins et de mieux comprendre les soins, de gagner en autonomie et de mieux gérer ses émotions et son rétablissement.
    PHARE est destiné au patient et son entourage, pris en charge pour un cancer.

    Cet accompagnement est proposé sous forme d’ateliers individuels ou collectifs, dès l’annonce du diagnostic et à tous les stades de la maladie. Ils sont choisis pour s’adapter aux attentes et besoins du patient et de ses proches.

    10 thèmes sont proposés pour apprendre à gérer sa fatigue ou la douleur, comprendre et gérer son traitement oral, adapter son alimentation ou encore se repérer dans son parcours de soins. Ces ateliers sont encadrés par des professionnels en cancérologie formés à l’éducation thérapeutique et coordonné par le département interdisciplinaire des soins de supports pour patients en oncologie (DISSPO).

    Tél. 03 22 45 64 43  phare@chu-amiens.fr

    400 professionnels de santé, dont 96 médecins spécialistes, disposent d’un plateau technique moderne, doté de tous les moyens diagnostiques, de traitement, de suivi et de recherche pour lutter contre les cancers. La qualité des soins est la priorité absolue : cette qualité implique un parcours de soins clair avec des délais réduits pour les consultations et les examens complémentaires, ainsi que des explications détaillées données aux patients et à leur famille lors des traitements.

    En 2017, le CHU Amiens-Picardie a enregistré dans le cadre de la prise en charge des cancers :
    31 000 hospitalisations, dont 1 500 concernant des jeunes de moins de 18 ans.

    L’objectif de lutte contre le cancer se concrétise par :

    • l’amélioration de la qualité de la prise en charge des patients atteints de cancer en optimisant le parcours de soins (diagnostic, traitement, soins de supports…).
    • un accès simple et rapide pour la population de la région à des spécialistes hospitaliers, formés et experts dans leurs domaines,
    • un accès à des équipements de grande qualité pour les diagnostics et les traitements
    • le développement d’une expertise se basant sur une activité riche de recherche fondamentale et de la recherche clinique (participation et mise en place d’essais cliniques)
    • la collaboration avec les établissements de la région et les CHU de France qui encourage l’innovation et l’amélioration des prises en charge
    • l’amélioration des partenariats avec les professionnels de proximité et des représentants et associations des patients,
    le développement de l’enseignement initial et la formation continue des professionnels de santé sur la cancérologie

  • SimUTED : l’habituation des autistes au milieu hospitalier

    Le programme SimUTED propose depuis début mars des solutions aux personnes adultes ou enfants porteurs de Troubles Envahissants du Développement (TED) ou Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA), en vue d’une future prise en charge et d’examens réels.

    Des séances d’entraînements sont proposées tous les derniers vendredi matin de chaque mois. Elles ont pour objectifs de rassurer et habituer le patient et ses accompagnants à l’environnement hospitalier en adaptant et personnalisant l’accès à des soins sûrs et de qualités.

    Les rendez-vous et modalités sont accessibles via le
    Centre de Ressources Autisme du CHU Amiens-Picardie
    Tél : 03 22 66 75 40.

    Des outils pratiques en ligne sont mis à disposition de l’entourage des personnes autistes afin de permettre une transmission efficace de l’information. Ils ont un but pédagogique : donner un aperçu du déroulement des séances pour mieux comprendre leur fonctionnement avec des vidéos ou des pictogrammes.

    A découvrir sur simusante.com

    Le programme SimuTED permet également de préparer les soignants, d’adapter et de personnaliser leur travail, dans l’idée d’éviter les relations de soins altérées, les retards ou reports de prise en charge issues d’un manque d’adaptabilité des environnements de soins vis-à-vis des différences, telles que les pathologies spécifiques ou les « hospitalophobes ». SimUTED favorise donc un cadre confortable et sécurisant pour tous.

  • Semaine nationale contre le cancer du 19 au 23 mars 2018

    Nouveautés dans la prise en charge des patients et familles

    Ateliers interactifs pour les patients atteints de cancer

    Présentation grand public
    mardi 20 mars de 10h à 16h
    Hall du bâtiment principal
    CHU Amiens-Picardie – Site Sud

    Découvrez :
    • l’Activité Physique Adaptée APA (vivre une séance sport)
    • le parcours du patient en oncologie (jeu pour se situer et comprendre le rôle des professionnels),
    • les conseils en socio-esthétique (conseils beautés),
    • les conseils nutritionnels (amélioration des repas, compléments alimentaires)…

    Le bien-être s’inscrit dans toute prise en charge des patients atteints de cancer au CHU Amiens-Picardie. Cet accompagnement appelé « soins de supports » regroupe l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades parallèlement aux traitements tout au long de la maladie. Organisé par le DISSPO (département interdisciplinaire de soins de supports pour le patient en oncologie), il permet de proposer aux patients, des activités pour mieux vivre le cancer au quotidien.

    Les effets positifs des soins de supports sur les états de fatigue des patients luttant contre le cancer, sont reconnus par le corps médical et soignant. Ils sont aussi particulièrement appréciés par les malades qui profitent d’un moment privilégié.

  • Mars Bleu 2018

    Dans le cadre du mois de lutte contre le cancer colorectal
    Sensibilisation et dépistages

    Jeudi 29 mars 2018
    10H-16H
    Hall du bâtiment principal – Site Sud
    CHU Amiens-Picardie

    Information et prise en charge par :
    – les professionnels du service d’Hépato-Gastro-entérologie du CHU Amiens-Picardie,
    – la ligue contre le cancer
    – ADEMA 80,
    avec le soutien du Laboratoire ROCHE.

    Le dépistage des polypes et du cancer du côlon est proposé aux personnes de 50 à 75 ans.

    Le test immunologique actuellement utilisé est plus fiable et ne nécessite qu’un seul prélèvement. Il est recommandé, dans le cas d’antécédents personnels ou familiaux, de faire une coloscopie sans dépistage préalable.

    Quelques chiffres :
    > En 2016, découverte de 52 cancers du côlon et de 274 polypes à potentiel cancérigène.
    > Chez les 50 – 75 ans, seul 27,9% effectue le test.
    source : ADEMA 80 pour l’année 2016 (Somme)

    Les professionnels du CHU Amiens-Picardie participent également au Colon tour dans la Somme.

    Plus d’information cliquer ici

  • Nouvelle édition de la Semaine du Cerveau du 12 au 18 mars 2018 à Amiens

    De multiples événements gratuits et ouverts à tous sont proposés pour découvrir le cerveau et son fonctionnement au grand public :
    – cinéma,
    – café-sciences,
    – expositions,
    – débats,
    – arts,
    – médecine,
    – physique,
    – philosophie,
    – sophrologie…

    Programme détaillé téléchargeable ici

    Inscription conseillée pour les projections cinématographiques : semaineducerveau-amiens.fr

    Inauguration et présentation de l’édition 2018 de la Semaine du Cerveau
    le lundi 12 mars, 18 heures
    à l’Espace Dewailly à Amiens
    avec Mohammed Benlahsen, Président de l’UPJV et Fabrice Wallois, Directeur de l’unité de recherche Inserm GRAMFC/UPJV et responsable du service Explorations fonctionnelles du système nerveux de l’enfant du CHU Amiens-Picardie

    Vernissage de l’exposition « Tics et T.O.C » des étudiants de l’UFR des Arts

    Conférence inaugurale « Le Cerveau, une longue Histoire »,
    par Catherine Draperi, maîtresse de conférences en médecine et membre de l’Unité de Recherche CHSSC (Centre d’Histoire des Sciences, des Sociétés et des Conflits)

  • Simuted® pour entrainer les autistes à l’environnement hospitalier

    Un projet innovant unique dans sa forme, est proposé depuis le 23 février 2018 à un groupe d’autistes pour accueillir la différence en milieu de soins.

    SimUTED® propose des séances préparatoires pour anticiper, habituer, personnaliser et adapter l’accès à des soins sûrs et de qualité pour personnes porteuses de  troubles envahissants du développement (TED), troubles du spectre de l’autisme (TSA).

    Des séances de simulations du parcours de soins leur permettent de s’habituer aux environnements (accueil, salle d’attente, réalisation d’un examen) : une forme d’entraînement avant la prise en charge lors d’examens réels qui rassure la personne soignée et les accompagnants et permet d’adapter et personnaliser le travail des soignants.

    Ainsi, SimUTED®, est une source de confort et de sécurisation pour les personnes et les professionnels. Il permet de pallier le manque d’adaptabilité des environnements de soins aux différences (pathologies spécifiques ou « hospitalophobes ») et d’éviter ainsi les  relations de soins altérées, les retards voire reports de prise en charge trop souvent constatés.

    Différentes expériences ont été menées avant le lancement du programme. La première, le vendredi 24 novembre 2017, a permis de réaliser un scanner, sans sédation, chez une jeune autiste pour laquelle une anesthésie générale était jusque-là systématique. Les séances de simulation préalables ont diminué le caractère anxiogène, hostile de cet examen bruyant et impressionnant.

    Ce projet est développé par :
    SimUSanté®, le centre de simulation en santé du CHU Amiens-Picardie et ses professionnels
    – dont le Centre Ressources Autisme (CRA) et les pôles hospitalo-universitaires Femme, Couple, Enfant et Imagerie,
    – des structures d’accueil,
    – le Foyer d’accueil médicalisé (FAM) d’Attiches-59,
    – le FAM du Coquelicot Bray sur Somme – 80,
    – l’Externat Médico-Educatif (EME) de l’Arbre Compiègne-60,
    – l’association Autisme 59-62, l’association ADAPEI Oise,
    – les parents de personnes TED/TSA), en collaboration avec le Rectorat.

    Deux autres axes de travail sont également travaillés :
    • la construction d’outils pédagogiques à destination de l’entourage des personnes porteurs de TED/TSA
    • la sensibilisation de l’ensemble des  professionnels de soins pour adopter les comportements les plus adaptés lors de l’accueil de ces publics.

    Renseignements : simusanté@chu-amiens.fr

    Dossier de presse : à télécharger ici

  • Prise en charge des maladies rares au CHUAP : informations le 28 février

    A l’occasion de la journée internationale des maladies rares, les professionnels du CHU Amiens-Picardie proposent différentes rencontres sur le sujet des Maladies Rares et déficience intellectuelle le mercredi 28 Février 2018.

    Informations, témoignages et conférences sont proposées librement et gratuitement
    de 10h à 18h sur le site sud de l’hôpital.

    Entrée libre et gratuite.

    Informations pour tous de 10h à 15h dans le hall du bâtiment principal (site sud du CHU Amiens-Picardie
    → Stands d’informations animés par des professionnels et des associations de patients
    → Ateliers, jeux autour de la génétique pour les enfants et les adultes

    Conférences de 15h à 18h à l’Auditorium (bâtiment principal)
    La parole aux médecins : conférences
    → Génétique et déficience intellectuelle : la démarche diagnostique
    → Un exemple spécifique : le syndrome de Di George
    La parole aux patients : témoignages de patients et représentants de structures partenaires «Vivre avec une maladie rare : comment s’entourer»

    Cette journée est organisée par le Service de Génétique Clinique et Oncogénétique du CHU Amiens-Picardie,
    Centre de Référence des Maladies Rares.

    Le CHU Amiens Picardie est reconnu et mobilisé sur 19 des 23 filières maladies rares en France.
    Il dispose d’un Centre de Référence des Maladies Rares (CRMR)

    Le Centre de Référence des Maladies Rares pour les Anomalies du Développement Embryonnaire et Syndromes Malformatifs Nord de France (associé au centre de référence du CHU de Lille) et de 50 Centres de Compétences Maladies Rares (CCMR) qui s’attachent à prendre en charge et à suivre les patients atteints de maladies rares à proximité de leur domicile. Ces structures jouent un rôle de diagnostic et tentent de proposer la meilleure offre de soins en lien avec les centres de référence. Chaque jour, notre CHU poursuit ses efforts pour que les patients touchés par ces pathologies profitent, au plus vite, des progrès de la recherche.

    Renseignements :
    CLAD@chu-amiens.fr
    Tél. 03 22 08 75 90

    EN SAVOIR + : consulter les activités de référence et les 19 filières dans lesquelles le CHU Amiens-Picardie est investi

  • Conférence grand public : Innovations médicales réalisées à Amiens

    Mardi 13 février 2018
    Espace Dewailly Amiens à 18h

    INTRODUCTION
    Annie VERRIER, adjointe au maire chargée de la Santé et du Bien-Vivre

    ANIMATION
    Raifah MAKDASSI, conseillère municipale rattachée à la santé
    Patrick KERROS, responsable du service de santé publique de la Ville d’Amiens

    • Docteur Alexandre COUTTE
    Chef de service d’Oncologie Radiothérapique
    Le Cyberknife® : prise en charge plus ciblée des petites tumeurs cancéreuses

    • Professeur Fabrice WALLOIS
    Chef du service Explorations Fonctionnelles du Système Nerveux Pédiatrique
    Enregistrement de l’activité cérébrale dans la prise en charge des prématurés.

    • Emma GENNAI, Hypnothérapeute
    Quand l’hypnose entre dans l’univers hospitalier !

    • Professeur Richard GOURON,
    Chef du service chirurgie de l’enfant
    • Docteur François DEROUSSEN,
    Chirurgien orthopédique pédiatrique
    • Docteur Michel LEFRANC, Neurochirurgien
    Chirurgie robotisée et simulation pour soigner une scoliose grave

    • Professeur Johann PELTIER,
    Chef du service de neurochirurgie
    Mal de dos : nouvelle technique opératoire plus confortable

  • Un simulateur 3D pour former en onco-radiothérapie

    Un équipement exceptionnel et rare de réalité virtuelle destiné à la formation en radiothérapie est installé à Amiens, dans le centre de simulation en santé, SimUSanté®.

    Le simulateur 3D est au service des apprentissages et de la sécurisation des soins d’onco-radiothérapie. Il participe à la formation des professionnels de santé qui par la maitrise de l’outil, sauront également mieux expliquer le traitement des tumeurs aux patients.

    Grâce au simulateur, les apprenants équipés de lunettes 3D, sont immergés dans un environnement virtuel conforme aux installations professionnelles. Une bibliothèque de cas cliniques permet la maitrise progressive des situations complexes.

    Le simulateur d’onco-radiothérapie vise particulièrement la formation des étudiants manipulateurs. C’est aussi une ressource pour l’ensemble des professionnels de santé et des étudiants en médecine et physique médicale.

    La gestion des risques et la sécurisation des pratiques est une préoccupation essentielle.

    60 formateurs expérimentés en électroradiologie médicale, évalueront la première séance de formation sur ce nouvel équipement les 1er et 2 février 2018 à l’Institut de Formation de Manipulateurs d’Electroradiologie Médicale du CHU Amiens-Picardie à l’occasion des journées pédagogiques nationales des centres de formation IFMEM.

    Cet équipement est installé sur le site sud du CHU Amiens-Picardie, au sein de SimUSanté®, le plus grand centre polyvalent en Europe dédié à la simulation en santé. Il permet la formation de l’ensemble des professionnels de santé grâce à 4000 m² d’espace pédagogique contextualisé.

    Cette nouvelle acquisition a bénéficié d’un cofinancement de la Région Hauts-de-France.

    Après le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), c’est un des rares équipements de réalité virtuelle destiné à la formation en radiothérapie en France.