Notre actualité

  • Des tablettes pour rompre l’isolement des résidents du Centre Saint-Victor

    Des initiatives heureuses ont été lancées pour sortir de l’isolement les patients en hospitalisation longue durée et en EHPAD, où les visites sont interdites depuis quelques semaines.

    Avec la collaboration et la solidarité de plusieurs services et les dons et initiatives de mécènes, les personnes âgées résidant au Centre Saint-Victor peuvent avec des tablettes, sortir de cet isolement, échanger et partager des moments conviviaux avec l’extérieur.

    Dans ce contexte de confinement obligatoire, les services ont réorganisé des nouvelles activités pour compléter les échanges téléphoniques. Des tablettes numériques ont été proposées par le service informatique de l’hôpital pour que les résidents puissent échanger en face à face avec leurs proches. Avec Skype, les résidents et les familles sont ravis de voir leur proche presque « en vrai ». En complément de ces appels vidéo, les équipes du Centre Saint-Victor envoient également de nombreux emails avec photos et vidéos aux familles.

    Dans cette dynamique, un rendez-vous musical est proposé par Olivier ROYEZ et Pascale VIGNON de Royez Musik. Père et fille ont proposé aux résidents de reprendre au piano et à l’accordéon leurs chansons préférées. Les vidéos seront diffusées aux résidents sur ces tablettes. Ce moment de plaisir se répétera chaque jour.

    L’utilisation des tablettes numériques se déploie progressivement à tous les services du Centre Saint-Victor grâce au don du Rotary Club d’Amiens qui a permis de livrer dès le 23 mars,10 tablettes supplémentaires de LA POSTE. Les tablettes permettront aussi, selon le projet initial qui avait été prévu avant la crise sanitaire et le confinement, aux patients du service de soins de suite d’apprendre à se servir de ce nouvel outil numérique. Accompagnés d’ergothérapeutes et de psychomotriciens, les personnes âgées pourront aussi poursuivre les ateliers de stimulation cognitive initiés au CHU, à leur retour au domicile.

  • Merci, merci et encore merci !

    Le CHU Amiens-Picardie vous remercie de vos nombreux messages de soutien, offres de services et propositions de dons ! Cet élan de générosité nous est fort utile et vos soutiens sont très appréciés par chacun des professionnels hospitaliers (soignants, médicaux, techniques et administratifs).

    Nous partageons nos efforts et nos missions avec l’ensemble des professionnels de santé et les acteurs qui sont investis dans la gestion de cette crise sanitaire.
    Pour de raisons pratiques, nous ne pouvons pas toujours mettre en place les circuits logistiques pour des dons matériels en petites quantités et nous ne souhaitons pas provoquer des sorties contraires à l’obligation de confinement. C’est pourquoi, nous vous invitons parfois à proposer certains dons en toute proximité de votre domicile, aux libéraux, pompiers ou forces de l’ordre qui ont tout autant besoin que les hospitaliers, de se protéger.

    VOUS AVEZ ENVIE DE NOUS AIDER ?
    solidariteCOVID@chu-amiens.fr

     

    Nos sincères remerciements vont à tous ceux qui ont manifesté leur solidarité : particuliers, libéraux, associations, administrations et entreprises pour tous vos messages, vos petits ou grands gestes, une fois ou régulièrement, individuellement ou collectivement et en particulier à :

    Boulangerie Cerise, Boulangerie Nature de Pain, Boulangerie Bocquillon, Confiseur Chocolatier Jean-Alexandre TROGNEUX, Pâtissier L’Atelier, Maxime Boulangerie, Collectif de restaurateurs menés par chefs Marc-Etienne MONT du Vivier et Marc HAMMANI du Bouchon, Epicerie italienne, Sushi Doré, Save Our Stomac (SOS), Gourmet Réception, Pik and Crok traiteur, Julien PLANCHON fromager et Mealk, Place ô marché, Mozaique Pizza Amiens, Domino’s pizza, Pizza Hut Amiens, Biocoop, Association des hortillons, Carrefour Market, Leclerc Rivery, METRO Amiens, Auchan Dury, Métarom, FOREO SAS, MASCF, Crédit Agricole, Enedis, Boulangerie Le Fournil de mon enfance, Bistrot La Pena, Neal Staadal de Nomad chef at Home, La Poissonnerie Dupuis, Aux 4 saisons, Sebastien Pocholle Traiteur, la Mamma Mia, Coursiers Bee Fast, Mc Donalds Amiens 3 cailloux et Glisy, Centre commercial GRAND A, Géant Casino, FOREO SAS, PepsiCo France, Rainneville Informatique, Carrefour d’Amiens Nord, Procter & Gamble, GIFI Amiens Nord, Esprit Fermier, Stokomani, COR Nord Pas-de-Calais Picardie, Chacun son Café, Val de Luce, Crustaterre traiteur, Le Comptoir du Malt, Les Pieds nicleys, SAS Faire France, Traiteur Mathon – Doingt Flamicourt, Lactalis, Nestlé, Stokomani, Coulombel et Fils, Relais H, Les chalets Henri Ste RAFFIN, Pizza l’Arinella, Association Les amis de l’école d’Hangest en Santerre, La brouette, Coriolis Service, Maxime Pleuchot, Thiriet; Benoit Paire…

    Météo France, VALEO, Nutribio (groupe SODIAL), CIT DESSAINT, AMSOM-Habitat, Direction Départementale des Finances Publiques de la Somme, NEXANS France, Office Français de la Biodiversité, NORIAP, SARL HERMANN, Le Paraclet, Lycée Edouard BRANLY, ALLOGA, Pharmacie DEMOULIN, Ets Delestrez, CLARINS, FLORENSUC, BUFFALO GRILL, UPJV, Picardie Réception, Groupe TOTAL, ORANGE, BOULANGER, LA POSTE, Agence KILOUTOU Longueau, SODEKA, SNCF, Huawei, EHPAD Marie-Marthe, Etablissement DELATTRE Christophe, Withings, NOCIVIS Solutions, Société 3M, ENGIE, Mairie de Dury, Saint Frères Enduction, Conseil Départemental de la Somme, Le Roi du matelas, Devred, Michelin, La Savonnerie des Hauts-de-France, Collectif Protège Ton Soignant, Section paintball Beaufort-en-Santerre de l’ASPTT Amiens, GMF, Association Du Sport et Plus, Fondation VINCI, Comité d’Animation de Vers-sur-Selle, NEORESID, Entreprise Sociale de l’Habitat du Groupe Action Logement, Ligue de Football des Hauts-de-France, Flandria loisirs, GERANCIMO, Maison de la literie, L’Oréal, LVMH, Architecte de l’urgence, Hémac Médical, Décathlon, LMA Workwear, Immo SAFTI, Ordre de Malte, DRAC Amiens, GMF, Lion’s Club, Stanhome, Culture Presse, Association Laurette Fugain, Sodexo La Providence, Dailycer France, Axima Refrigeration France…

    Association Artéphile, Santé Mobilité Services, Collectif TuN’esPasSeul, la classe de CM1-CM2 de l’école publique de Méaulte, la classe de CE1 de l’école primaire de Croixrault, IMMOPLUS, Association de supporters de l’Amiens SC Tribune Nord, les élèves du collège Edouard Lucas, la classe de CM2 du Sacré-Coeur de Péronne, Ecole élémentaire Pierre Brossolette du Perreux sur Marne, Une douceur pour une blouse, le groupe Music Dream, la classe de GS de l’école de Dieudonne Oise, l’école des 4 Pays de Sainte-Colombe-Près-Vernon dans l’Eure, la classe CM1/CM2 Ecole Louis LESUR, OGNES, Une douceur pour une blouse, la classe de CE2 École St Martin, Ecole élémentaire Pierre Brossolette du Perreux sur Marne, Marie FERJOU, AGIPI….

    (liste exhaustive qui s’enrichie de jours en jours !)

    Et un merci spécial aux enfants et artistes en herbe (et leurs messagers les parents) qui donnent le sourire aux personnels avec leurs dessins !

     

  • On a besoin de vous !

    Dans ce contexte particulier de crise sanitaire contre le Coronavirus COVID-19, vous êtes nombreux particuliers, indépendants ou entreprises à proposer votre soutien aux personnels et à l’hôpital. Nous vous en remercions sincèrement.

    Matériels médicaux

    Le CHU Amiens-Picardie a particulièrement besoin de dons de matériels :
    – masques (cartons fermés)
    – tenues à usage unique
    – tensiomètres brassards 
    – saturomètres
    – thermomètres à infrarouge
    – stéthoscopes
    – tablettes et ordinateurs portables
    – cafetière et bouilloires électriques

    ENVOYER UN EMAIL
    solidariteCOVID@chu-amiens.fr

    Pour des raisons pratiques, nous ne pouvons mettre en place des circuits logistiques et provoquer des sorties contraires à l’obligation de confinement. Pour des petites quantités de masques ou tenues à usage unique, nous vous invitons à proposer vos dons en toute proximité de votre domicile, aux libéraux de la médecine de ville qui ont tout autant besoin que les hospitaliers, de se protéger pour vous soigner.

     

    Recrutement

    Le CHU Amiens-Picardie remercie sincèrement des candidats qui postulent en masse pour venir en renfort des équipes hospitalières. Certains postes et besoins sont ainsi déjà pourvus (les candidats seront sollicités ou informés au fur et à mesure).

    L’appel à candidatures est toujours en cours sur les profils :
    – Techniciens de laboratoire avec des compétences PCR
    – Infirmier Diplômé d’Etat
    – Infirmier Anesthésiste Diplômé d’Etat
    – Aide-soignant

    Toute compétence en réanimation serait fortement appréciée ! Merci de confier CV et copie des diplômes.

    ENVOYER UN EMAIL
    recrutement@chu-amiens.fr

     

    DON FINANCIER

    Le CHU Amiens-Picardie peut également recevoir des dons financiers qui permettront :
    – d’acquérir des équipements indispensables
    – d’améliorer les conditions de travail des équipes
    – de développer des projets de recherche (et particulièrement dans le contexte actuel pour faire progresser les connaissances sur le virus covid 19)
    – de développer tout autre projet au bénéfice d’une meilleure prise en charge

    CONSULTER LA PAGE
    Faire un don

     

    Et pour chacun : un seul message RESTEZ CHEZ VOUS !

  • Coronavirus 2019 n-Cov

    En application des instructions nationales, l’ARS, les SAMU et les services d’infectiologie ont pris, et adaptent en continu, les dispositions permettant de repérer et prendre en charge les patients qui relèveraient de la filière coronavirus 2019 Covid-19.

    situation au CHU Amiens-Picardie

    Le CHU Amiens-Picardie – établissement de 1ère ligne – est organisé pour accueillir des patients suspects, cas possibles ou cas confirmés de coronavirus COVID-19.  Les patients dans ces différentes situations sont pris en charge en toute sécurité dans les zones dédiées.

    Le CHU Amiens-Picardie a été contraint d’annuler et déprogrammer un certain nombre de consultations ou interventions chirurgicales non urgentes sauf les consultations de cancérologie, certaines pathologies chroniques et de la maternité.

    Ne renoncez pas à vos soins ou aux urgences !

    Toutes les spécialités sont organisées pour vous prendre en charge : soit en téléconsultation, soit dans le cadre de rendez-vous en toute sécurité.

    A l’approche de la date du déconfinement, le CHU Amiens-Picardie met en œuvre une reprogrammation de certains suivis avec une organisation particulièrement sécurisée.

    Appelez si besoin, vos contacts habituels dans les services de soins.

     

    InterdiCtion  des visites

    Conformément aux recommandations ministérielles, et afin de protéger nos patients du Covid-19 qui serait transmis par des visiteurs éventuellement porteurs du virus, les visites sont interdites jusqu’à nouvel ordre sauf cas exceptionnel, stricte nécessité ou sur dérogation médicale.

    L’accompagnant en pédiatrie reste autorisé.

     

    L’accompagnant en maternité

    Pour les patientes non COVID, le compagnon peut être présent en salle de naissance. Il peut rester pendant les 2 heures qui suivent l’accouchement. Pour des raisons sanitaires et de précautions, il ne peut par contre rester en hospitalisation (recommandation du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français).

    Les visites sont interdites et les sorties de la maternité pour le couple mère / enfant sain sont plus rapides avec la garantie d’une surveillance continue du nouveau-né et de la mère.

     

    Les visites en EHPAD et Unité de soins longue durée du centre Saint -Victor

    Elles sont autorisées exclusivement sur rendez-vous fixé par l’établissement.

    Les visiteurs sont amenés à suivre un circuit dédié et des consignes strictes. Deux personnes maximum sont autorisées dans les espaces de convivialité et en extérieur ; 1 personne maximum pour des visites en chambre. La durée de la visite est de maximum 45 minutes mais peut être limitée en cas de visite en chambre ou selon l’état de santé de votre proche. Le délai entre deux visites est de 15 jours, sauf cas particuliers.

    La visite ne sera autorisée qu’après la signature d’un engagement à respecter l’intégralité du protocole et des mesures sanitaires, et bien sûr si le visiteur ne présente pas de symptômes.

     

    Annulation des animations / colloques / formations

    En application des directives gouvernementales dans le cadre de la situation sanitaire liée à l’épidémie COVID-19, le CHU Amiens-Picardie a annulé tous les événements publics, toutes les réunions et formations programmées au sein de l’hôpital.

     

  • 1ère mondiale en chirurgie pédiatrique

    L’équipe de chirurgie pédiatrique du CHU Amiens-Picardie a confirmé une nouvelle première mondiale en opérant des enfants de ligaments croisés avec assistance robotisée.

    Le but de cette nouvelle technique opératoire est de planifier et guider les gestes chirurgicaux avec un maximum de précision, permis par l’assistance robotisée. Le nouveau ligament « greffe » doit être inséré à la place de l’ancien ligament rompu, dans des tunnels percés dans le fémur et le tibia. La réalisation de ces tunnels est une des étapes importantes. Le but de cette nouvelle technique opératoire assistée par robot chez l’enfant, est de positionner au mieux ces tunnels en évitant les zones de croissance du fémur.

    L’expertise de l’équipe menée par les Dr François DEROUSSEN, chirurgien orthopédique pédiatrique, le Pr Richard GOURON chirurgien orthopédique pédiatrique et le Pr Michel LEFRANC neurochirurgien, aidés de l’équipe du bloc opératoire (médecins anesthésistes, infirmiers de bloc opératoires, infirmiers anesthésistes et manipulateurs en radiologie) et de l’assistance robotisée, ont permis de réaliser la reconstruction du ligament croisé antérieur chez 3 enfants.

    Avant l’obtention de ces accords réglementaires, l’équipe a mis au point la technique en simulation au centre de pédagogie active SimuSanté® (CHU Amiens-Picardie et Université de Picardie Jules Verne), au sein de l’institut fédératif de recherche GRECO (Groupe d’Etude en Chirurgie rObotisée de l’Université de Picardie Jules Verne).

  • L’intelligence artificielle pour gérer les flux des urgences

    Le projet 3P-U pour Prédiction du Parcours Patient aux Urgences, a pour objectif d’anticiper les ressources hospitalières nécessaires pour chaque patient à partir de son passage aux urgences en utilisant les données des dossiers informatisés : soit mieux gérer les flux de patients aujourd’hui supérieur à 60 000 passages annuels aux urgences adultes au CHU Amiens-Picardie. Cette prédiction diminuerait ainsi les attentes aux urgences particulièrement délétères pour les sujets vulnérables et limiterait les hébergements.

    3P-U est développé par le services des urgences du CHU Amiens Picardie, en collaboration avec la direction des services numériques et le laboratoire MIS de l’Université Picardie Jules Verne.

    L’analyse de près de 200 000 passages aux urgences depuis 2014 a permis le développement d’un algorithme prédictif. L’analyse des données et la construction d’un modèle a débuté. A partir du recueil de données informatisées recueillies dès l’entrée aux urgences, un ensemble d’opérations ordonné suivi dans l’ordre (l’algorithme) a été défini permettant une meilleure anticipation du parcours du patient accueilli.

    Ce programme est en cours d’évaluation depuis novembre 2019 au CHU Amiens-Picardie et permettra bientôt de mesurer le bénéfice apporté sur la prise en charge des patients.

    EN SAVOIR +
    Dr Emilien ARNAUD, chef de projet service des urgences adultes 
    Sébastien FLOREK, DSN CHU Amiens-Picardie

  • Transplantation rénale : nouvelles techniques biologiques pour limiter les risques

    Des techniques biologiques spécialisées sont développées par le CHU Amiens-Picardie pour limiter les rejets et donc améliorer la réussite des greffes de rein (soit le remplacement du rein malade par un rein prélevé sur un donneur). Il est possible de prédire en pré-transplantation ou de suivre en post-transplantation ces risques de rejet et la bonne acceptation par l’organisme receveur, qui conditionnent la réussite d’une transplantation rénale.

    Parmi ces techniques biologiques qui sont fondamentales dans la prévention des risques, le laboratoire d’Histocompatibilité du CHU étudie précisément le profil des anticorps anti-HLA, présents chez le receveur en pré-transplantation ou apparaissant en post-transplantation.

    L’insuffisance rénale chronique (IRC) est une maladie silencieuse des reins prise en charge au CHU Amiens-Picardie jusqu’au stade terminal nécessitant la mise en place de traitement de suppléance par dialyse ou de transplantation rénale – le traitement demeurant le plus efficient pour ces patients.

    03 22 08 70 00

  • Handiconsult’ : 979 consultations facilitées en 1 an !

    Handiconsult’ a été créé en janvier 2019 pour permettre à toute personne en situation de handicap d’avoir accès à des consultations de spécialistes : gynécologie, ORL, ophtalmologie et soins dentaires.

    L’objectif de cette cellule est de répondre aux trop nombreuses difficultés d’accès aux soins des personnes porteuses d’un handicap moteur, sensoriel, psychique ou mental, du fait de locaux ou matériels non accessibles, d’une pratique du soin non adaptée aux problèmes du patient.

    Handiconsult’ facilite les consultations des personnes présentant un handicap ; en préparant la consultation tant sur le plan matériel qu’humain mais aussi en coordonnant des réseaux de spécialistes qui adaptent leur pratique à ces patients.

    Les consultations ont débuté au CHU Amiens-Picardie et à l’Espace Santé Maurice Ravel à Amiens Nord spécifiquement pour la gynécologie. Leur développement prévoit l’intégration dans ce réseau des spécialistes libéraux voire de professionnels de santé tels que les sages-femmes et les orthoptistes pour élargir l’offre de soins et la proposer au plus près des patients.

    Projet appuyé par l’ARS Hauts-de-France et de l’appui de nombreux partenaires.

  • Une nouvelle plateforme de régulation périnatale

    Destinée à réguler les transferts entre hôpitaux des femmes enceintes, des femmes ayant accouché ou des nouveau-nés, une nouvelle Cellule Régionale de Régulation Périnatale a vu le jour le 2 janvier 2020 au sein du CHU Amiens-Picardie.

    Cette plate-forme offre l’avantage d’améliorer la coordination et l’organisation des transferts entre les différents hôpitaux de la région du sud des Hauts-de-France.

    Cette nouvelle cellule de régulation répond à un numéro d’appel unique, dédié aux hôpitaux ayant une activité de périnatalité.
    L’antenne de régulation périnatale du CHU Amiens-Picardie est fonctionnelle 24H/24 et 7J/7.

    Elle s’inscrit dans un dispositif régional de régulation périnatale des transferts Hauts de France et travaille en collaboration avec l’antenne Lilloise située au CHU de Lille qui assure la couverture des hôpitaux du nord des Hauts-de-France, dans les mêmes conditions, avec des objectifs partagés et des procédures communes.
    Une équipe de quatre sages-femmes animent cette cellule.

  • Verser sa taxe d’apprentissage aux centres de formation du CHU

    Le CHU Amiens-Picardie 1er employeur de l’ancienne Picardie, s’est positionné en acteur incontournable de la formation en santé, en proposant une des offres de formation les plus riches sur le territoire avec 14 écoles et instituts de formation de professionnels de santé, un centre d’enseignement des soins d’urgence et le centre de pédagogie active et simulation en santé.

    En versant leur taxe d’apprentissage aux centres de formation du CHU Amiens-Picardie, les entreprises investissent pour l’avenir et la formation des soignants.

    Elles participent ainsi à l’achat de nouveaux équipements : une table d’anatomie numérique à l’usage de l’ensemble des étudiants en santé, un équipement d’imagerie médicale pour simuler des parcours de soins et permettre l’apprentissage de la radioprotection et gestion du risque professionnel et public ou encore des équipements de rééducation et mobilisation des patients….

    Le versement de cette taxe passe par l’intermédiaire d’organismes collecteurs agrées ou habilités avant le 28 février 2020.