Don d’organes
et de tissus

Don d'organes et de tissus

CHU Amiens-Picardie

De nombreuses maladies graves peuvent conduire à une greffe : insuffisance rénale terminale, malformation ou maladie cardiaque, maladie du foie, mucoviscidose, certains cancers… Du nouveau-né à la personne de plus de 70 ans, tous les âges sont concernés. Donner ses organes après sa mort, c’est permettre aux personnes greffées de reprendre une vie quasiment normale, de travailler, d’avoir des enfants, de faire du sport, de voyager… Mais pour sauver des vies il faut l’avoir dit.

Don d’organes : vous avez fait votre choix ? Dites-le simplement à vos proches maintenant

Des milliers de malades en Picardie et en France sont aujourd’hui en attente d’une greffe pour simplement vivre ou mieux-vivre. Et seul le don d’organes et/ou de tissus rend possible cette greffe. Le CHU Amiens-Picardie fait partie des établissements autorisés par l’Agence de Biomédecine à pratiquer des prélèvements en vue de greffes qui permettent de sauver des vies ou d’améliorer l’état de santé des patients.

Grâce au don, les patients receveurs retrouvent l’espoir d’une vie meilleure.

 

Le CHU Amiens Picardie est un lieu de soins. Certains patients, malheureusement présentent des lésions qui dépassent les possibilités de traitement médical d’aujourd’hui ; il peut s’agir :

> de décès classiques, attendus ou non, par arrêt cardiaque.
Dans ce cas le défunt est conduit à la chambre mortuaire dans les heures qui suivent son décès et les familles peuvent être sollicitées pour un prélèvement de cornées ou de peau.

> de décès causés par des lésions vasculaires intracrâniennes lors d’un accident vasculaire cérébral, de traumatisme crânien grave. Ce type de décès appelé « mort encéphalique » ou « mort cérébrale » est une forme rare de décès, au cours duquel le cœur fonctionne encore, la chaleur cutanée persiste parce que le corps est réchauffé mais le cerveau est définitivement détruit. Ce sont des malades hospitalisés en réanimation, en attente aux urgences d’un lit en réanimation.

Dans ces circonstances l’équipe de la coordination hospitalière et l’équipe soignante pourront rencontrer les proches d’un défunt pour recueillir leur témoignage et connaître la position du défunt  vis-à-vis du don d’organes et de tissus. C’est pour cela que le témoignage des familles est capital.

 

Prélèvements d’organes et de tissus, ce que dit la loi

La loi autorise le prélèvement d’organes et de tissus sur toute personne décédée n’ayant pas fait connaître de son vivant son refus d’un tel prélèvement, d’où l’importance de faire connaître sa volonté.

 

Une activité médicale rigoureusement encadrée

Cette activité de prélèvement en vue de greffe est une activité médicale à part entière encadrée par les lois de bioéthique notamment celles de 1994, 2004 et 2011 votées par l’Assemblée Nationale et le Sénat. Le principe de ces lois étant :
– la gratuité du don,
– l’anonymat du donneur et du receveur
– et la non opposition.

Avec un témoignage des proches, tous les patients en état de mort encéphalique ne seront pas d’office prélevés. Il existe des règles de sécurité sanitaire rigoureuses définies par décrets ; ceci permet par des examens spécifiques de vérifier la qualité des greffons attribués aux receveurs.

 

La carte de donneur d’organes et de tissus

Si vous êtes favorables au don :

  1. dites le à vos proches
  2. portez une carte de donneur
CHU-Amiens-Picardie_carte-de-donneur-organes_montage

 

CHU-Amiens-Picardie_guide_organes_2016_Page_01

Si vous êtes contre :

inscrivez-vous sur le registre national des refus géré par l’agence de Biomédecine.

Plus d’informations sur www.dondorganes.fr

 

La Coordination des prélèvements d’organes et de tissus du
CHU Amiens-Picardie

Médecin Responsable : Docteur Martial OUENDO
Cadre supérieur de santé : Francis DOURLENS
Infirmières coordinatrices :
– Johanne GABBAI
– Catherine JOURNEE
– Marie-Christine MELLOR
– Sabine WARGNIER
Secrétaire : Gaëlle LEFEBVRE

CHU Amiens-Picardie – SITE SUD
D408 – 80054 Amiens Cedex 1
BUS : lignes B6, B7, Liane 2, Elips 10 (E10), express 11 (X11) arrêt « CHU AMIENS-PICARDIE – QUAI C »

– Téléphones : 03 22 08 88 31 (8h à 16h) ou le portable 06 74 08 08 93 (24h/24h)
– Télécopie :  03 22 08 97 56
ucpg@chu-amiens.fr