Politique de sécurité et gestion des risques

Politique de Sécurité et gestion des risques

Les vigilances réglementaires et certains risques liés aux multiples activités menées au sein d’un établissement de santé peuvent affecter les professionnels et les patients. Le CHU d’Amiens s’attache à mettre en place les mesures nécessaires pour limiter les conséquences de ces risques.

Les vigilances

Le CHU d’Amiens participe activement aux programmes nationaux de vigilances :

• LA PHARMACOVIGILANCE : couvre la recherche et l’information sur les effets inattendus des médicaments.

• L’HÉMOVIGILANCE : traçe l’ensemble des produits sanguins labiles (PSL), le suivi des patients transfusés…

• LA MATÉRIOVIGILANCE : concerne la surveillance des incidents ou des risques d’incidents résultant de l’utilisation des dispositifs médicaux.

• L’INFECTIOVIGILANCE : comprend l’ensemble des mesures spécifiques de surveillance, de prévention et de maîtrise des infections nosocomiales.

• LA RÉACTOVIGILANCE : la réactovigilance est la vigilance des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV) qui a pour objet la surveillance des incidents et des risques d’incidents susceptibles d’entraîner des effets néfastes pour la santé des personnes.

• LA BIOVIGILANCE : La biovigilance a pour objectif de prévenir les risques liés à l’utilisation des organes, tissus, et cellules du corps humain, ainsi qu’aux produits, autres que les médicaments, qui en dérivent et aux dispositifs médicaux qui les incorporent.

CHU-Amiens-PIcardie_Portail_de_signalement_des_événements_sanitaires_indésirables-2017

Bon à savoir :

Les patients peuvent déclarer toute suspicion d’effet indésirable dont ils ont connaissance via le portail de signalement des événements sanitaires indésirables


 

La radioprotection

La radioprotection se définit comme « l’ensemble des règles, des procédures et des moyens de prévention et de surveillance visant à empêcher ou à réduire les effets nocifs des Rayonnements Ionisants (RI) produits sur les personnes et les atteintes portées à l’environnement ».

Les règles relatives à la protection contre les RI prévoient que la manipulation et l’utilisation de sources radioactives ou de générateurs électriques de rayonnements ionisants s’effectuent sous la surveillance de Personnes Compétentes en Radioprotection.

Le CHU d’Amiens est doté d’une Personne Compétente et de 6 référents en Radioprotection affectés dans les services de Médecine Nucléaire, de Radiothérapie et de Radiologie. Cette organisation permet une présence et une réactivité sur le terrain.


 

Les plans exceptionnels

Au regard de sa dimension régionale, l’établissement s’organise pour une prise en charge efficace de victimes lors de plans d’urgence tels que :
• le plan blanc,
• la grippe aviaire,
• les plans NRBC (Nucléaire, Radiologique, Bactériologique et Chimique).

Des exercices sont régulièrement réalisés afin de mieux appréhender ces situations de crise.