Centre Régional de Pharmacovigilance d’Amiens

Surveiller, évaluer, prévenir les risques médicamenteux et promouvoir le bon usage du médicament.

Le Centre Régional de PharmacoVigilance d'Amiens au cœur du système de déclaration

Le Centre Régional de Pharmacovigilance et d’Information sur le Médicament d’Amiens assure le recueil et la transmission des effets indésirables à l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM). Il est chargé de remplir une mission d’expertise au sein du système national de pharmacovigilance en conduisant les enquêtes de pharmacovigilance et/ou en assurant une évaluation de dossiers.
Le CRPV a également une mission d’information sur le médicament et peut aussi répondre aux demandes de renseignements concernant leur utilisation : situations cliniques pouvant justifier des précautions d’emploi, possibilités d’association médicamenteuse, risques potentiels au cours de la grossesse ou de l’allaitement…

Centre Régional de Pharmacovigilance d’Amiens

Centre de Biologie Humaine
CHU Amiens-Picardie – Site Sud
80054 AMIENS Cedex 1
Tel : 03 22 08 70 96
Fax : 03 22 08 70 95
Email : pharmacovigilance@chu-amiens.fr


 

Qu’est-ce que la pharmacovigilance ?

C’est la surveillance, l’évaluation, la prévention et la gestion du risque liés aux effets indésirables médicamenteux, qui correspondent à une réaction nocive et non voulue à un médicament. Ces missions prennent place au sein des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) par le biais de la notification des suspicions d’effets indésirables.


Signaler un effet indésirable

Que déclarer à la Pharmacovigilance ?

Toutes les suspicions d’effets indésirables liés à un médicament notamment les effets graves et/ou inattendus (Article R5121-152 du Code de la Santé Publique). Déclarer le plus tôt possible, néanmoins une déclaration tardive est malgré tout possible.

Et aussi :
– les interactions médicamenteuses ayant une traduction clinique ou biologique,
– les mésusages (déviations d’utilisation, pharmacodépendance…),
– les grossesses exposées à un ou plusieurs médicaments (pour information et suivi ultérieur)
– les erreurs médicamenteuses ayant entrainé un effet indésirable
– les effets bénéfiques inattendus (nouvelle indication thérapeutique ?)

Quels sont les médicaments concernés ?

Les spécialités pharmaceutiques mais également les vaccins, sérums, médicaments dérivés du sang (immunoglobulines, facteurs de coagulation, etc.), produits de contraste, homéopathie, phytothérapie, hormones, allergènes. (Article R5121-150 du Code de la Santé Publique) De même que les préparations magistrales réalisées en pharmacie (officine ou hôpital).

Ce qu’il ne faut pas déclarer à la pharmacovigilance

– Les effets indésirables liés à l’utilisation d’un dispositif médical qui relèvent de la matériovigilance
– Les effets indésirables liés à l’utilisation de produits sanguins labiles notamment utilisés lors de transfusions qui relèvent de l’hémovigilance
– Les erreurs médicamenteuses n’ayant pas entraîné d’effet indésirable.
– Les défauts qualités (produits défectueux) sur un médicament sans effet indésirable pour le patient.
– Les effets indésirables liés à l’utilisation de compléments alimentaires qui relèvent de la nutrivigilance.

Qui peut déclarer ?

Tous les professionnels de santé y compris l’ensemble des professions paramédicales peuvent déclarer. La déclaration est obligatoire pour les suspicions d’effets indésirables dont les médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes et pharmaciens ont connaissance. (Article R5121-161 du Code de la Santé Publique). Depuis juin 2011, les patients peuvent également déclarer leurs effets indésirables auprès des CRPV.

A qui déclarer ?

Centre Régional de Pharmacovigilance de Picardie
Centre de Biologie Humaine
CHU Amiens-Picardie – Site Sud
80054 AMIENS Cedex 1
Tel : 03 22 08 70 96
Fax : 03 22 08 70 95
Email : pharmacovigilance@chu-amiens.fr

Comment déclarer ?

Plusieurs moyens sont disponibles :
>> En remplissant le formulaire via le portail de signalement des événements sanitaires indésirables
>> En utilisant le formulaire spécifique du CRPV du CHU Amiens-Picardie
>> En adressant un compte-rendu d’hospitalisation avec les informations sur l’effet
>> Sur papier libre, en fournissant les éléments minimums suivants :
– Nom du déclarant, nom du service, N° d’UF, N° de Téléphone
– Patient : nom entier ou initiales, âge, sexe, poids et taille ; antécédents et maladies associées,
– Effet indésirable : description, dates de survenue, d’amélioration et de fin, type de manifestation clinique ou biologique, degré de gravité
– Le ou les médicament(s) considéré(s) suspect(s) : nom (spécialité, DCI), date d’introduction/d’arrêt, posologie et indications
– Le ou les médicaments concomitants
– Ne pas hésiter à joindre à la déclaration les copies des résultats et des comptes-rendus.


VIGIPHARM AMIENS :
l’actualité du médicament

Ce bulletin est rédigé et diffusé par le Centre Régional de Pharmacovigilance de Picardie et le CHU Amiens-Picardie (sans aide de l’industrie pharmaceutique).

Le bulletin VIGIPHARM AMIENS 2017 :
Vigipharm Amiens – JANVIER 2017
Vigipharm Amiens – FEVRIER 2017

Vigipharm Amiens – MARS 2017

Reflets de la littérature

Vous souhaitez recevoir VIGIPHARM AMIENS ?
Envoyez votre demande par mail à :
pharmacovigilance@chu-amiens.fr
boilet.odile@chu-amiens.fr

VIGIPHAM AMIENS archives par années :
Vigipharm Amiens 2016
Vigipharm Amiens 2015
Vigipharm Amiens 2014
Vigipharm Amiens 2013
Vigipharm Amiens 2012
Vigipharm Amiens 2011
Vigipharm Amiens 2010


La journée régionale de pharmacovigilance 2016

 

CHU-Amiens-Picardie-Affiche-Pharmacovigilance_18-OCT-2016
INSCRIPTION : Journeepharmacovigilance.limequery.comDate limite le 1er octobre 2016