iatroprev

iatroprev

CHU Amiens-Picardie et CHU de Lille

Optimisation des prescriptions médicamenteuses dans le parcours de soins de la personne âgée, dans l’objectif final de réduire le risque iatrogène.
Porteurs du projet d’expérimentation : CHU Amiens-Picardie et CHU de Lille

Les enjeux du projet iatroprev

Le parcours iatroprev est un projet d’expérimentation porté en Hauts-de-France, par le CHU Amiens-Picardie et le CHU de Lille, soutenu par l’ARS Hauts-de-France, la CNAM et les URPS Médecins libéraux et Pharmaciens des Hauts-de-France. Il fait suite à la loi de financement de la sécurité sociale de 2018 permettant d’expérimenter de nouvelles organisations dans le domaine de la santé.

Les objectifs de ce parcours sont l’optimisation médicamenteuse dans la perspective de réduire le risque iatrogène chez les personnes âgées polymédiquées et une meilleure coordination des soins entre la ville et l’hôpital grâce à un partage d’informations et la mise en place de réunions de concertations pluri-professionnelles (RCP) entre les différents acteurs de soins.


Le dispositif iatroprev

L’entrée du sujet âgé à haut risque iatrogénique dans le dispositif se fait :

pour les patients résidant en ville : suite au repérage des sujets âgés fragiles par les professionnels de ville (médecin traitant, pharmacien d’officine, …); et à l’orientation par le médecin traitant vers ce dispositif.
Le critère de repérage initial est une ordonnance comportant 10 médicaments ou plus chez les personnes de 75 ans ou plus. Le Bilan Partagé de Médication (BPM) réalisé par le pharmacien d’officine constitue aussi une alerte.

pour les patients en hospitalisation : suite à l’identification à haut risque iatrogénique des sujets âgés de 75 ans et plus et à l’orientation intra-hospitalière vers ce dispositif avec l’accord du médecin traitant

Le parcours se déroule en 7 étapes, selon les deux portes d’entrée : hospitalière et ville :

1/ Repérage des patients à risque
  • Porte d’entrée hospitalière : lors de l’hospitalisation sur la base de différents critères (hospitalisation suite à un évènement iatrogène, traitement à marge thérapeutique étroite, plus de 3 modifications thérapeutiques),
  • Porte d’entrée ville : réalisé par les professionnels de santé libéraux, médecin traitant ou pharmacien d’officine, sur la base de 2 critères impératifs (patient âgé de 75 ans et plus et dont l’ordonnance comprend au moins 10 médicaments).

2/ Inclusion dans le dispositif iatroprev

Un outil informatique a été conçu spécifiquement pour ce programme pour faciliter l’inclusion des patients, que ce soit par la :

  • Porte d’entrée hospitalière : après accord du médecin traitant et du pharmacien d’officine et après information au patient et/ou à l’aidant,
  • Porte d’entrée ville : après information au patient et/ou à l’aidant et programmation d’une consultation à l’hôpital avec un gériatre et un pharmacien.

3/ Réévaluation thérapeutique

La réévaluation thérapeutique basée sur les référentiels scientifiques, au cours de l’hospitalisation ou de la consultation, au vu des problématiques aiguës du patient ainsi que de son historique médical à disposition.

4/ Concertation pluri professionnelle

Concertation entre les professionnels de ville, médecin traitant et pharmacien d’officine, et l’équipe hospitalière, gériatre et pharmacien, par téléphone ou en visioconférence selon les disponibilités, afin de discuter de la prise en charge du patient et de valider ou non les recommandations d’optimisation médicamenteuse proposée par l’équipe hospitalière.

5/ Élaboration du Plan Pharmaceutique Personnalisé (PPP)

Ce programme adapté à chaque patient reprend les différents éléments retenus au cours de la Réunion de concertation pluridisciplinaire.

6/ Suivi du patient

Le sujet âgé à haut risque iatrogénique qui intègre le parcours iatroprev bénéficie d’un suivi personnalisé qui correspond au Plan Pharmaceutique Personnalisé élaboré collectivement.

7/ Clôture et facturation

A l'issue du parcours, il sera procédé à une vérification de la signature de la convention et de l’accord participation, et à la récupération de justificatifs aux suivis du patient à 45 et 90 jours. Ces éléments permettent de débloquer le forfait de participation.


Ils sont investis dans le dispositif iatroprev

> 50 professionnels investis

50 médecins généralistes et pharmaciens sont actuellement investis dans le projet iatroprev.

         

> Participer au projet iatroprev

Pour participer au projet iatroprev, il faut :

avoir des patients entrant dans les critères du projet
la période de suivi du patient est de 3 mois à compter de la date de la RCP
toute participation fait l’objet d’un conventionnement
le médecin ou le pharmacien s’engage à participer à la RCP et être disponible pour échange en cas de modification du traitement retenu sur le PPP

> Premières inclusions de patients

L’inclusion des patients a débuté en février 2021. Au 9 mai 2022, 188 patients sont inclus dans le parcours iatroprev. Ils ont tous été identifiés dans le cadre d’une hospitalisation en service de gériatrie aux CHU de Lille ou d’Amiens. Après contact avec le médecin traitant et la pharmacie de ville, les coordinateurs iatroprev proposent aux patients d’être inclus au projet.

Ils correspondent aux critères d’inclusion du projet de recherche :

participation potentielle d’un médicament à l’hospitalisation ou évènement iatrogène potentiel ou avéré pendant l’hospitalisation ;
nombreuses modifications thérapeutiques (3 ou plus) ;
interaction médicamenteuse ou introduction d’un nouveau médicament présentant une ou des interactions médicamenteuses ;
médicament à marge thérapeutique étroite nécessitant une surveillance rapprochée.

Les premiers résultats, montrent d’importantes évolution des thérapeutiques et une excellente adhésion par les participants, médecins et pharmaciens.


Contacts

CHU Amiens-Picardie

Pr Frédéric BLOCH (PU-PH, Chef de service de médecine gériatrique)
Dr Thomas RENONCOURT (Chef de clinique, assistant des hôpitaux)
Dr Aurélie TERRIER-LENGLET (MCU-PH, Pharmacienne)
Dr Lisa MONDET (PH, Pharmacienne)
Pietro TODESSAYI (Chargé de projets, Gestionnaire de cas)

CHU de Lille

Pr François PUISIEUX (PU-PH, Chef de pôle de Gérontologie)
Pr Bertrand DECAUDIN (PU-PH, Pharmacien)
Pr Jean-Baptiste BEUSCART (PU-PH, Gériatre)
Dr Sophie GAUTIER (MCU-PH, Pharmacien)
Dr Mathilde DAMBRINE (PH, Pharmacien)
Dr Julie TRUONG-MINH (Pharmacien, assistant des hôpitaux)
Peggy TAOUI (Gestionnaire de cas)