Radiothérapie

Radiothérapie

CHU Amiens-Picardie

La radiothérapie est une technique de traitement utilisant des rayonnements ionisants et visant à détruire les cellules cancéreuses en bloquant leur capacité à se multiplier. En d’autres termes, le but de la radiothérapie est de détruire les cellules « malades » en utilisant des rayons X : ce sont des rayons identiques à ceux utilisés en radiologie, mais beaucoup plus puissants. En général, le traitement ne nécessite pas d’hospitalisation. Vous pourrez donc rentrer chez vous après chaque séance. Les séances de radiothérapie sont indolores et ne vous rendent ni radioactifs ni contagieux. Il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour vos séances. Le nombre de séances varie selon certains paramètres (personne, localisation…) et ne reflète en aucun cas l’importance de votre maladie.

Le service de radiothérapie du CHU Amiens-Picardie

Contacter le service de radiothérapie

Le secrétariat est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 19h sans interruption excepté les jours fériés :

SECRÉTARIAT DE RADIOTHÉRAPIE
pour les consultations médicale
Tel : 03 22 45 56 40
Fax : 03 22 45 57 42
Email : radiotherapie.secretariat@chu-amiens.fr

SECRÉTARIAT DE PLATEAU TECHNIQUE :
pour le scanner et les traitements

Tel : 03 22 45 56 37

LOCALISATION
CHU Amiens-Picardie – Site Sud (entrée secondaire)

30 Avenue de la Croix Jourdain
80054 Amiens
Consultez les plans d’accès


La radiothérapie au CHU Amiens-Picardie

> L’équipement de radiothérapie

Des appareils de traitement :

Des chambres d’hospitalisation dont une chambre de curiethérapie à bas débit

Chaque année, plus de 1 200 patients sont traités dans notre service, et plus de 20 000 séances de rayons sont délivrées pour toutes sortes de localisations. Nous n’effectuons pas de traitement par radiothérapie pour les enfants.

> L’équipe du service de radiothérapie

5 médecins radiothérapeutes :
– Dr COUTTE, chef de service
– Pr KRZISCH
– Dr HENRY
– Dr GRIGORIU
– Dr FESSART
– Pr LEFRANC, neurochirurgien
– Dr CAPEL, neurochirurgien

1 unité de physique :
– 5 physiciens
– 3 dosimétristes

1 cadre de santé

1 cadre responsable opérationnel qualité

20 manipulateurs d’électroradiologie médicale

1 infirmière

2 aides-soignantes

1 secrétariat de consultations :
– 4 secrétaires

1 archiviste

Le service de radiothérapie collabore avec le Département Interdisciplinaire de Soins de Support pour les Patients en Oncologie (DISSPO) où il y a psychologue, diététicienne, assistante sociale, socio-esthéticienne, infirmière de coordination, professeur d’activité physique adaptée.

Téléchargez le livret d’accueil du service


Les différentes étapes de votre traitement

1ère étape : la primo-consultation

Cette consultation se déroule avec votre médecin radiothérapeute référent. Lors de cette consultation, le médecin vous annonce le protocole de traitement qui sera mis en place (radiothérapie seule, associée ou non à de la chimiothérapie, ou suivie d’une curiethérapie). Il vous explique les bénéfices attendus par ce traitement, mais également les effets secondaires probables. Lors de cette consultation, le médecin vous demandera vos antécédents médicaux, si vous avez déjà eu un traitement par radiothérapie.

N’oubliez pas de ramener vos ordonnances ainsi que votre dossier médical et CDs d’imagerie !

Cette consultation est importante, il est conseillé que vous vous fassiez accompagner par l’un de vos proches.

Le médecin pourra également vous proposer de participer à un essai clinique et vous donnera les informations relatives à cet essai.

2ème étape : la consultation d’accompagnement

Un manipulateur de radiothérapie vous reçoit afin de répondre à vos questions et d’aborder avec vous :

  • le déroulement du traitement
  • les éventuels effets secondaires
  • les soins de support proposés appelés DISSPO (psychologues, diététiciennes, socio-esthéticienne, assistante sociale, activité physique adaptée...

Elle sera présente pour répondre à toutes vos questions, et vous orientera si besoin vers d’autres professionnels de santé, présents au DISSPO. N’hésitez pas à poser toutes vos questions.

EN SAVOIR +
Consultez la page dédiée au DISPPO

Consultez le livret dédié aux soins de support en oncologie : Vivre son cancer au quotidien

3ème étape : le scanner de repérage

Ce scanner de repérage, aussi appelé scanner de centrage/ de simulation, sera réalisé dans le service de radiothérapie par un manipulateur et en présence d’un médecin. C’est lors du scanner que sera définie la position que vous aurez pour chaque séance de traitement.

Pendant le scanner, il est possible que le manipulateur vous demande de bloquer votre respiration, voici une vidéo vous permettant de vous entrainer :

Au terme du scanner, il est possible que le manipulateur soit amené à tatouer sur votre peau un ou plusieurs points : ils permettront d’aider les manipulateurs à vous repositionner lors du traitement.

Vous repartirez du scanner avec votre rendez-vous de mise en place (susceptible d’être légèrement modifié).

N’hésitez pas à donner au manipulateur vos impressions concernant la position, et signalez toute gêne ou douleur que vous ressentez ! Cet examen ne fournit pas de diagnostic.

N’oubliez pas de ramener vos ordonnances et, le cas échéant, vos récentes prises de sang, ainsi que votre produit de contraste si injection.

4ème étape : la dosimétrie

Lors de cette 4ème étape de dosimétrie, votre présence n'est pas nécessaire.

Dans le service de radiothérapie, l’unité de physique médicale prépare et calcule les plans de traitement spécifiques à chaque patient en se basant sur le scanner de repérage sur lequel le radiothérapeute a dessiné les cibles et organes à risques. L’unité de physique médicale du CHU Amiens-Picardie se compose de 6 physiciens médicaux (dont 5 affectés au service de radiothérapie) et de 3 dosimétristes qui sont spécialisés dans la planification des traitements. Une des missions principales de l’unité de physique est de garantir au patient qu’il reçoit la juste dose de rayonnements ionisants, c’est-à-dire celle qui a été prescrite par le médecin. Equipée de matériel de mesure et de contrôle, elle participe également à une évaluation régulière et précise des appareils de radiothérapie pour veiller à leur fonctionnement optimal.

5ème étape : la mise en place

La mise en place correspond à la première séance. Elle dure environ 30 minutes. Durant cette séance, les manipulateurs vous repositionnent de la même façon que lors du scanner de centrage. Des radios sont réalisées afin de vérifier votre position : les paramètres du jour sont comparés à ceux du scanner de centrage, et validés par le médecin.

Une fois toutes les vérifications effectuées, les manipulateurs administrent la première séance de rayons. A l’issue de cette séance, les rendez-vous pour la fin de semaine vous seront communiqués. Les rayons délivrés sont invisibles et indolores, vous ne sentirez rien.

6ème étape : les séances de traitement quotidiennes

Chaque jour, vous viendrez réaliser une séance de radiothérapie. Chaque séance durera environ 15 minutes. Les séances sont assurées du lundi au vendredi de 8h à 19h ; il n’y a pas de séance le week-end, ni les jours fériés. Votre positionnement est vérifié quotidiennement par différents systèmes d’imagerie.

Les rendez-vous vous seront communiqués à la semaine : tous les vendredis, à l’issue de votre séance, les manipulateurs vous donneront les rendez-vous pour la semaine suivante.

Si malgré tous nos efforts, nous sommes en retard, veuillez-nous en excuser. Nous ne vous oublions pas, nous essayons juste de prendre le temps nécessaire pour le traitement de chacun.

Vous avez d’autres rendez-vous médicaux en dehors de la radiothérapie ? N’oubliez pas de nous les communiquer dès que vous en avez connaissance ! Nous pourrons ainsi intégrer au mieux votre traitement de radiothérapie dans votre parcours de soin.

Une fois par semaine, vous aurez une consultation avec votre médecin radiothérapeute ou son interne. Ce sera l’occasion de faire le point sur le déroulement de votre traitement et sur les éventuels effets secondaires que vous présentez.

Un médecin est toujours disponible si vous en avez besoin, même en dehors de votre jour de consultation. N’hésitez pas à le demander à notre équipe ! Le soir et le week-end : un oncologue d’astreinte est joignable par le biais du standard, ou pour toute urgence, faites le 15.

7ème étape : la consultation de fin de traitement

A l’issue de votre traitement par radiothérapie, le jour de votre dernière séance, les manipulateurs vous communiqueront le rendez-vous de la consultation de fin de traitement. Votre médecin reviendra avec vous sur le traitement écoulé, les modalités de suivi, et vous prescrira, si nécessaire, des examens ou traitements complémentaires.

A l’issue de cette consultation, un nouveau rendez-vous sera programmé quelques semaines ou mois plus tard.

8ème étape : les consultations de suivi

A distance des rayons, vous aurez des consultations régulières avec votre médecin radiothérapeute.


Les effets secondaires de la radiothérapie

Chaque traitement de radiothérapie est différent, car il est fait « sur mesure » pour chaque personne. Les effets secondaires des rayons dépendent de la localisation, des facteurs techniques de traitement, mais également de la tolérance de chacun.

N’hésitez pas à en parler avec votre radiothérapeute, ou avec un membre de l’équipe. Signalez toute gêne, ou toute douleur, de manière à vous soulager le plus rapidement possible.


La curiethérapie

Comme la radiothérapie externe, la curiethérapie consiste à exposer les cellules cancéreuses à un rayonnement afin de les détruire et d’éviter leur prolifération, mais elle utilise une source de radiations placée à l’intérieur même du corps de la patiente. Cette façon de procéder permet de cibler la tumeur de façon très précise et de délivrer des doses intenses tout en minimisant l’impact sur les tissus et les organes environnants.

Vous bénéficierez d’une consultation d’accompagnement spécifique avec une manipulatrice pour vous expliquer le déroulement de cette prise en charge.

Au CHU Amiens-Picardie, le traitement par curiethérapie se déroule dans le service d’hématologie, au RDC, il y a 2 types de curiethérapie (sphère gynécologique exclusivement) :

Vaginale
Utéro-vaginale

Cette prise en charge nécessite une hospitalisation de 3 à 4 jours.


Les différents types de cancers pris en charge

Plusieurs cancers sont traités en radiothérapie :

Cerveau
ORL
Œsophage
Poumons
Seins
Estomac
Pancréas
Foie
Surrénales
Vessie
Utérus
Prostate
Colorectal
Testicule
Lymphome, mélanome et autres cancers cutanés, sarcome
Métastases

Des pathologies bénignes pouvant touchées le cerveau (méningiomes…), le rachis (schwannome, angiome…), orbitopathie (maladie de Basedow) peuvent également être traitées par radiothérapie.


La douleur

Il est possible que vous ressentiez des douleurs au cours de votre prise en charge. Toute douleur sous-entend 2 problèmes différents : celui de la cause (le diagnostic) et celui de sa prise en charge (le traitement).

Ces douleurs ne doivent pas être minimisées, surtout si elles durent et même si elles sont peu intenses. En effet, souffrir physiquement, même si la douleur n’est pas élevée, a des répercussions importantes sur la qualité de vie, le moral, la vie professionnelle, les relations avec les proches et avec les professionnels de santé.

Quelle que soit sa cause et son intensité, prévenir et traiter la douleur est une priorité, tout au long de la maladie afin de vous soulager au mieux, d’améliorer votre qualité de vie et de faciliter votre traitement dans certains cas.

Tout le monde ne réagit pas de la même façon à la douleur. En tant que patient, « vous êtes » l’acteur actif de votre prise en charge, vous seul êtes capable d’indiquer aux soignants ce que vous ressentez. Votre participation est essentielle pour évaluer l’intensité de la douleur et l’efficacité des traitements, médicamenteux ou non. Aucun examen, aucune prise de sang, aucun scanner ne permet d’objectiver la douleur : la parole peut être un signal pour adapter la prise en charge.

L’équipe de radiothérapie est présente pour vous écouter et vous informer tout au long de votre traitement.  Dans tous les cas, il est important de ne pas rester seul face à la douleur.


Conseils pratiques

Quelques conseils pour suivre votre traitement de radiothérapie :

Protégez votre peau pendant votre traitement par radiothérapie
N’appliquez jamais de crème ou tout autre produit sur la zone irradiée avant la séance de radiothérapie
N’hésitez pas à demander conseil à votre radiothérapeute ou à un membre de l’équipe
Suivez les conseils diététiques pendant l’irradiation sur la sphère abdominopelvienne
Surveillez votre poids pendant toute la durée du traitement. Si vous perdez du poids et/ou si vous avez perdu du poids les dernières semaines avant le traitement, parlez-en à votre médecin : des compléments nutritionnels oraux sans lactose et sans fibres pourront vous être prescrits afin d’améliorer votre état nutritionnel et d’être moins fatigué pendant le traitement.