Notre actualité

  • Journée internationale des infirmières 2022

    La Journée internationale des infirmières est un évènement annuel et mondial qui se produit tous les 12 mai, en référence au jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale, une infirmière britannique pionnière des soins infirmiers. Cette journée est célébrée en mémoire des nobles actes accomplis par les infirmières et infirmiers.

    L’Institut de Formation en Soins Infirmiers du CHU Amiens-Picardie a été créé en 1938. En 2021, l’IFSI comptait 169 étudiants en 2021, ce quota augmente en 2022 pour atteindre 174 futurs professionnels. Ces professionnelles, formées pendant trois ans, sont en très large majorité des femmes : 85 % contre 15% d’hommes.

    La formation en soins infirmiers associe enseignements théoriques et cliniques, sur 3 ans, soit 6 semestres :

    2 100 heures de modules d’enseignement en IFSI de 35 heures hebdomadaires
    2 100 heures de stages sur la base de 35 heures par semaine (15 semaines durant la 1ère année, 20 semaines au cours de la 2ème année et 25 semaines dans le cadre de la 3ème année)
    900 heures environ de travail complémentaire personnel, soit environ 300 heures par an.

    Ce métier offre de nombreuses évolutions de carrière : infirmiers puériculteurs, infirmiers anesthésistes, infirmiers de bloc opératoire, cadres de santé, infirmiers de pratique avancée

    La plaquette de présentation du l’IFSI en 1969

    Le métier d’infirmier met en avant la relation humaine, tant au niveau de la vie en équipe qu’au niveau du contact avec les patients à qui l’infirmier apporte son aide, son écoute, ses soins… Les activités de l’infirmier sont riches : observation et recueil de données cliniques, soins de confort et de bien-être, information et éducation de la personne, de son entourage, surveillance de l’évolution de l’état de santé des personnes, soins et activités à visée diagnostique ou thérapeutique, coordination et organisation des activités et des soins, contrôle et gestion de matériels, dispositifs médicaux et produits, formation et information de nouveaux personnels et de stagiaires, veille professionnelle et recherche…

    Les structures où l’infirmier peut exercer sont très diversifiées : les soins de courte durée (chirurgie, médecine, urgences, réanimation, bloc opératoire, maternité…), les soins en santé mentale, les soins de longue durée et soins de suite et de réadaptation (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes…), les soins à domicile, les soins en libéral, la santé au travail, la santé scolaire, les laboratoires.

    Au CHU Amiens-Picardie, 1 490 professionnels exercent la profession d’infirmier et infirmier spécialisé. Cette profession est majoritairement féminine (87,74%) avec une moyenne d’âge de 38 ans.

    Retrouvez le témoignage avec Noémie et Clément étudiants à l’IFSI CHU Amiens-Picardie :

    Rencontre avec Sylvie KIEBA et David RUAMOTU formateurs à l’IFSI :

  • Journée mondiale de la fibromyalgie

    Les Professeurs Éric SERRA, Vincent GOËB et Patrice FARDELLONE nous expliquent la maladie et les traitements de la douleur.

    La plus grande avancée en matière de compréhension et de traitement de la fibromyalgie.

    Dans le cadre de la fibromyalgie, la meilleure compréhension des phénomènes de sensibilisation périphérique et centrale à la douleur explique l’intérêt de médicaments spécifiquement antalgiques et surtout de la reprise progressive d’activités physiques adaptées.

    Marche ou vélo ou piscine ou gymnastique douce sont maintenant prouvés comme étant les meilleurs traitements de la douleur mais aussi de la fatigue. Cette reprise d’activité physique, favorisée par les médicaments lorsqu’ils sont efficaces, nécessite dans certaines situations l’accompagnement initial par un kinésithérapeute mais aussi la pratique de la relaxation ou de l’hypnose voire de yoga ou de gymnastique chinoise.

    Trois conseils pour reprendre des activités physiques adaptées

    1. Choisissez l’activité que vous préférez et qui vous semble la plus facilement réalisable.
    2. Fixez-vous un horaire, commencez sous vos possibilités réelles, préférez une activité plusieurs fois par semaine à petite dose qu’une seule fois à grosse dose.
    3. Demandez conseil à votre médecin, à votre kinésithérapeute, à vos proches et pratiquez dans un groupe informé de votre reprise d’activité physique adaptée.
  • Taxe d’apprentissage : soutenir les valeurs et ambitions de l’hôpital public

    Par le versement de la taxe d’apprentissage aux centres de formation du CHU Amiens-Picardie, les entreprises assujetties* peuvent investir dans la formation des soignants.

    Cette taxe reversée aux écoles et instituts permet d’améliorer l’environnement, les techniques ou technologies qui participent à la professionnalisation des acteurs de santé de demain :

    acheter de nouveaux équipements
    développer de nouvelles pédagogies plus dynamiques ou distancielles dans nos écoles et au sein de SimUSanté®,
    renforcer les équipes encadrants nos étudiants…

    Les entreprises sont invitées à s’acquitter de cette taxe auprès des organismes collecteurs agrées ou habilités de la région en utilisant le code UAI correspondant à l’institut de leur choix, et ceci avant le 31 mai 2022.

    JE VERSE LA TAXE D’APPRENTISSAGE
    aux écoles et instituts du CHU Amiens-Picardie

    *Les entreprises soumises à l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés dont le siège social est situé en France et qui emploient au moins un salarié sont redevables de la taxe d’apprentissage.

  • E-recrutement spécial infirmiers

    Vous êtes Infirmier(e)s diplômé(e)s d’état ou spécialisé ? Postulez en ligne et rejoignez un établissement alliant qualité et performance au service de ses patients !

    Le CHU Amiens-Picardie organise sa première campagne de recrutement digitale dédiée au métier d’infirmier du 11 mai au 12 juin 2022.
    Démarquez-vous, au-delà du CV par votre enregistrement vidéo !
    Grâce à cette méthode de recrutement digitale, vous aurez la possibilité de nous donner des premières informations.

    1 – Envoyez votre CV et lettre de motivation par mail

    2- Suivez les instructions confiées par mail : vous serez invité à vous connecter à une plateforme de candidature en ligne avec quelques recommandations. Vous serez guidé pas à pas pour réaliser votre candidature vidéo dans les meilleures conditions.

    3- Candidatez en répondant en ligne à 4 questions
    avec le lien confié dans le mail. Cet enregistrement prendra environ 8 minutes. Vous n’aurez qu’un essai mais vous aurez la possibilité de vous entrainer en amont, autant de fois que vous jugerez nécessaire. Si vous avez des questions, vous pourrez « tchater » en direct avec les équipes d’Interview App et en cas de difficultés, vous pourrez adresser un mail aux équipes support.

    InterviewApp est une plateforme qui permet aux recruteurs d’inviter des candidats à répondre à quelques questions via la vidéo différée. Cela signifie que c’est vous qui décidez du moment où vous répondrez aux questions qui vous sont posées (dans la limite du temps accordé par le recruteur) et du moyen que vous utiliserez (smartphone, tablette ou PC).

     

    4 – Le service recrutement du CHU Amiens-Picardie reviendra ensuite vers vous pour poursuivre si cela est positif, le recrutement par un entretien physique.

    JE POSTULE
    [email protected]

    Le CHU Amiens-Picardie propose de nombreuses opportunités dans différentes spécialités et une mesure d’attractivité proposée pour fidéliser les futurs recrutés.

    EN SAVOIR +
    Consultez les offres d’emploi du CHU Amiens-Picardie selon votre profil

    Envoyez une candidature spontanée à :
    [email protected]

  • Les CHU de France au Salon SANTEXPO

    A l’occasion du prochain SANTEXPO 2022, les 32 CHU de France s’unissent pour vous proposer 2 espaces autour de l’innovation et de l’attractivité.

    Les 17, 18 et 19 mai 2022 à l’occasion du rendez-vous annuel de l’écosystème de la santé, SANTEXPO de la porte de Versailles, à Paris, les 32 CHU de France, dont le CHU Amiens-Picardie, seront pour la première fois présents ensemble sous l’appellation « CHU de France ».

    L’espace Forum > L’innovation en fil rouge de ce stand institutionnel

    Une agora offrira un espace pour échanger sur les dynamiques et innovations qui animent les CHU.

    Le programme des interventions, réunissant élus locaux, experts, médecins, soignants, ingénieurs,… s’organisera sur la base de tables rondes et de retours d’expérience.

    Mardi 17 mai matin :
    « Responsabilité sociale et environnementale : les CHU innovent dans leur engagement »
     
    Mardi 17 mai après-midi :
    « La responsabilité territoriale des CHU : Innover dans les territoires »
     
    Mercredi 18 mai matin :
    « Informer, une mission essentielle. Les CHU innovent pour fiabiliser l’information en santé »
     
    Mercredi 18 mai après-midi :
    « Politique sociale et managériale : Innover avec nos communautés»
     
    Jeudi 19 mai après-midi :
    « Organisations innovantes : quelles perspectives ?»

    sur le stand G27 DYNAMIQUES ET INNOVATION  

    L’espace Emplois au cœur du salon infirmier > attractivité des CHU

    Des professionnels de CHU iront à la rencontre des participants en situation de recrutement pour mieux faire connaître les spécificités des CHU, avec des témoignages de soignants sur leurs projets et leurs métiers, en animant des débats avec plusieurs personnalités de la médecine et du soin, mais aussi grâce à des ateliers pédagogiques stimulants.

    Au-delà de ces animations, les CHU de France accueilleront les visiteurs pour échanger avec eux sur les métiers, la rémunération, les évolutions de carrière, … et répondront à l’ensemble de leurs questions, craintes éventuelles, interrogations techniques ou plus conceptuelles.

    sur le stand D24 du salon infirmier.

  • Nouvelles modalités des parkings du Site Sud du CHU Amiens-Picardie

    A partir du lundi 20 décembre 2021*, les patients, visiteurs et usagers ont accès à 1 200 places sécurisées et payantes en proximité des entrées de l’hôpital.

    Ces parkings dénommés P2, P3 et Parking URGENCES sont gérés par la société INDIGO :

    P2 INDIGO : 900 places à l’entrée principale du site sud (rond-point du Pr Cabrol). L’entrée du parking est située en contre-bas, en descendant à droite en rentrant sur le Site Sud. Cette entrée est ouverte 24H/24 et 7J/7,

    Parking URGENCES INDIGO : 180 places à l’entrée principale du site sud (rond-point du Pr Cabrol) réservées aux personnes venant aux urgences,

    P3 INDIGO : 120 places à l’entrée secondaire du site sud (avenue de la Croix Jourdain), dispose de 120 places particulièrement proposées aux usagers se rendant dans les services donnant de ce côté du site. Cette entrée est ouverte du lundi au samedi de 5h30 à 22h.

    Attention : le P1 devient une zone réservée aux personnels du CHU (parking situé à gauche en rentrant sur le Site Sud) et n’est donc plus accessible aux patients, visiteurs et usagers.

    Les étudiants des écoles et instituts du CHU Amiens-Picardie bénéficient de conditions d’accès particulières.

    * le lundi 20 décembre : journée test en accès libre, à partir du mardi 21 décembre : parkings payants.

    TARIFS

    Pour vous garer, le CHU Amiens-Picardie réserve sur le Site Sud 1 200 places sécurisées et payantes en proximité des entrées pour les patients, visiteurs et usagers :

    Gratuité de 30 minutes pour tous les patients, visiteurs et usagers : P2 INDIGO et P3 INDIGO,

    Gratuité pour les 4 premières heures sur le parking URGENCES INDIGO (uniquement en cas d’admission aux urgences),

    Gratuité pour les visiteurs de la chambre mortuaire : P2 INDIGO.

    TARIFS HORAIRES *

    30 minutes Gratuit
    1 heure 0,90€
    1 heure 30 1,80€
    2 heures 2,30€
    3 heures 3,30€
    4 heures 4,30€
    24 heures 9,00€

    FORFAITS *

    1 jour 9,00€
    2 jours 15,00€
    1 semaine 20,00€

    ABONNEMENTS *

    1 semaine 20,00€
    1 mois 50,00€
     
    *tarifs en vigueur au 01/11/2021 sous réserve d’augmentation ultérieure

    Foire aux questions (FAQ)

    Pour vous aider dans votre stationnement, et accompagner ces changements, le CHU Amiens-Picardie met à votre disposition cette foire aux questions (cliquez sur les questions) :

    > FAQ patients, visiteurs et usagers

    ▼ Quels sont les parkings INDIGO réservés aux patients, visiteurs et usagers ?

    Pour vous garer, le CHU Amiens-Picardie réserve sur le Site Sud 1 200 places sécurisées et payantes en proximité des entrées pour les patients, visiteurs et usagers :

    Entrée principale : parking P2 INDIGO de 900 places (rond-point du Pr Christian Cabrol),

    Entrée principale : parking URGENCES INDIGO de 180 places réservées aux personnes ayant besoin d’accéder aux urgences,

    Entrée secondaire : parking P3 INDIGO de 120 places particulièrement proposées aux usagers se rendant dans les services donnant de ce côté du site (avenue de la Croix Jourdain).

    ▼ Quels sont les tarifs des parkings INDIGO ?

    Pour vous garer, le CHU Amiens-Picardie réserve sur le Site Sud 1 200 places sécurisées et payantes en proximité des entrées pour les patients, visiteurs et usagers :

    Gratuité de 30 minutes pour tous les patients, visiteurs et usagers : P2 INDIGO et P3 INDIGO,

    Gratuité pour les 4 premières heures sur le parking URGENCES INDIGO (uniquement en cas d’admission aux urgences),

    Gratuité pour les visiteurs de la chambre mortuaire : P2 INDIGO.

    TARIFS HORAIRES *

    30 minutes Gratuit
    1 heure 0,90€
    1 heure 30 1,80€
    2 heures 2,30€
    3 heures 3,30€
    4 heures 4,30€
    24 heures 9,00€

    FORFAITS *

    1 jour 9,00€
    2 jours 15,00€
    1 semaine 20,00€

    ABONNEMENTS *

    1 semaine 20,00€
    1 mois 50,00€
     
    *tarifs en vigueur au 01/11/2021 sous réserve d’augmentation ultérieure

    ▼ Tous les patients, visiteurs et usagers et devront-ils payer le parking ?

    L’ensemble des usagers, des visiteurs et les patients programmés devront payer leur parking sur le Site Sud du CHU Amiens-Picardie (P2 INDIGO et P3 INDIGO). Des exceptions sont prévues pour l’accès aux urgences (accès non programmé) et la chambre mortuaire.

    Un parking relais P+R IUT de 190 places (Avenue des Facultés – Le Bailly) avec un accès gratuit pour les usagers du réseau Ametis est accessible. Connexion directe à la ligne de bus N2 : 2 arrêts ou 5 minutes du CHU Amiens-Picardie.

    ▼ Quelle prise en charge des frais de parkings pour les patients se rendant à l’hôpital avec un moyen de transport individuel ?

    La prise en charge des transports réalisés en voiture particulière est soumise aux mêmes conditions spécifiques que les autres modes de transports :

    être lié à une entrée ou sortie d’hospitalisation (complète, partielle ou ambulatoire, séance de chimiothérapie, radiothérapie et hémodialyse),
    être en lien avec une ALD et si le patient présente des déficiences ou incapacités particulières,
    être lié à un accident du travail ou une maladie professionnelle.

    Le médecin peut prescrire un moyen de transport individuel (voiture particulière, bus, train… le moins onéreux en se fiant aux critères médicaux) :

    lorsque le patient peut se déplacer sans assistance particulière,
    lorsque la personne a besoin d’être accompagnée (ou pour les enfants de moins de 16 ans), les frais de l’accompagnateur peuvent également être pris en charge par l’Assurance Maladie.

    Informations et conditions de remboursement (frais kilométriques, péage, parking) sur la plateforme Mes Remboursements Simplifiés (MRS), via votre compte Ameli

    JE ME CONNECTE A LA PLATEFORME
    REMBOURSEMENTS SIMPLIFIÉS (MRS)

    ▼ Y a-t-il des places réservées aux personnes en situation de handicap ?

    Un certain nombre de places de stationnement sont disponibles pour les personnes handicapées. Quelques-unes sont en accès libre et gratuit devant l’entrée du bâtiment principal et proche de SimUSanté côté entrée secondaire. Des places payantes sont disponibles sur les parkings P2 et P3 INDIGO.

    Quelles sont les conditions de parking pour une femme enceinte venant en consultation au CHU ?

    Les femmes enceintes venant seules en voiture en consultation au CHU Amiens-Picardie devront se stationner sur les parkings payants, dorénavant en proximité des entrées. La gratuité de 4 heures sur le parking des urgences, n’est accordée qu’en cas de prise en charge aux urgences. Les femmes enceintes accompagnées peuvent être déposées au plus proche des entrées (déposes-minutes ou 30 minutes gratuites en stationnant sur le P2).

    ▼ Les parkings INDIGO sont-ils payants la nuit ?

    Les parkings P2 INDIGO, P3 INDIGO et urgences INDIGO sont ouverts et payants 24H/24 7J/7.

    L’entrée principale, permettant l’accès au parking P2 INDIGO et au parking urgences INDIGO est ouverte 24H/24 7J/7. L’entrée secondaire, permettant l’accès au P3 INDIGO, est ouverte du lundi au samedi de 5h30 à 22h00 (fermée le dimanche).

    ▼ Quelles sont les conditions de parking pour les visiteurs de la chambre mortuaire (morgue) ?

    Les familles et proches devant se rendre à la chambre mortuaire pour un décès auront un accès gratuit au parking P2 INDIGO (un ticket leur sera remis par les personnels du CHU).

    ▼ Y a-t-il d’autres parkings proches du CHU accessibles à tous ?

    A 5 minutes du Site Sud du CHU Amiens-Picardie, un parking relais P+R IUT de 190 places (Avenue des Facultés – Le Bailly) avec un accès gratuit pour les usagers du réseau Ametis. Connexion directe à la ligne de bus N2 : 2 arrêts ou 5 minutes du CHU Amiens-Picardie.

    ▼ Où peut-on garer son vélo ou sa trottinette ?

    Plusieurs parkings et abris à vélos sont accessibles sur le Site Sud du CHU Amiens-Picardie :

    sous l’auvent de l’entrée principale,
    dans le sous-terrain du bâtiment principal,
    aux entrées des bâtiments : urgences, urgences gynéco-obstétriques, internat, Saint-Vincent de Paul et Tep Scan.

    Les parkings trottinettes sont à l’étude.

    ▼ Comment l’accès au parking des URGENCES INDIGO sera-t-il filtré ?

    Le parking URGENCES INDIGO situé devant les urgences est réservé aux soins urgents et non programmés. Un code barre sera confié aux patients en sortie du service des urgences par les équipes administratives pour valider cette gratuité de 4 heures lors du passage en caisse automatique ou en borne de sortie.

    ▼ Si une personne se fait soigner aux urgences mais est garée au P2 ou P3 : bénéficie-t-elle des 4 heures gratuites ?

    La gratuité de 4 heures de parking est réservée aux personnes admises aux urgences et dont le véhicule est stationné sur le parking URGENCES INDIGO.

    ▼ Des places seront-elles dédiées à la recharge des véhicules électriques ?

    Dans le parking P2 INDIGO, un certain nombre de places de stationnement sont dédiées à la recharge des véhicules électriques.

    ▼ Est-ce que les places libres sont indiquées avant d’entrer dans le parking ?

    Les parkings réservés aux patients et visiteurs indiquent s’il reste des places. Cette information est également disponible en ligne sur l’application INDIGO et le site INDIGO.

    ▼ Quelle est la proportion de parkings payants gratuits dans le CHU ou CH de France ?

    La grande majorité des centres hospitaliers a réorganisé ses parkings, avec des modalités d’accès payant. La plupart des établissements publics de santé, comme le CHU Amiens-Picardie, délèguent totalement cette mission à des prestataires privés.

    J’AI UNE QUESTION
    Remplissez le formulaire de contact

    > FAQ étudiants

    ▼ Dans quelles conditions les parkings du Site Sud est-il gratuit pour les étudiants des écoles et instituts du CHU ?

    Les étudiants qui résident en dehors d’Amiens peuvent accéder gratuitement aux parkings du Site Sud dédiés au personnel (P5 et P6), qu’ils soient en période de stage ou en période de cours. Les étudiants qui résident à Amiens (intramuros) ont l’accès gratuit aux parkings du personnel uniquement en période de stage au sein du CHU Amiens-Picardie.

    ▼ A quels parkings ont accès les étudiants (externes) en médecine et pharmacie ?

    Les externes en médecine et pharmacie ont accès, pendant la durée de leur stage au CHU, aux parkings du personnel, gratuits. (avec leur carte étudiant dans la mesure où elle bien été paramétrée).

    A quels parkings ont accès les internes en médecine et pharmacie ?

    Les internes en médecine et pharmacie comptent parmi les agents hospitaliers. Ils ont donc accès au parking du personnel (gratuit).

    ▼ Quand les étudiants des écoles et instituts du CHU devront-ils payer le parking sur le site sud ?

    Les conditions d’accès aux parkings du site sud des étudiants sont différentes selon la situation cours/ stage au CHU et le domicile de l’étudiant. L’accès aux parkings usagers P2 et P3 INDIGO est payant en période de cours pour les étudiants qui résident à Amiens intramuros. S’ils utilisent la voiture, ils peuvent alors se garer sur le parking gratuit P+R IUT à 5 minutes en bus du CHU. Pour tous, les transports alternatifs, bus et vélos sont à privilégier.

    Y a-t-il des prix négociés pour les étudiants ou des abonnements ?

    Les parkings P2 et P3 INDIGO prévoient un certain nombre de forfaits et d’abonnements.
    Ametis propose également différents tarifs, en fonction des revenus des étudiants.

    ▼ Les étudiants effectuant un stage non-rémunéré devront-ils payer le parking ?

    Seuls les agents, personnels du CHU ont accès aux parkings réservé au personnel. Si le stagiaire non rémunéré ne dispose pas de numéro de matricule, ni de carte professionnelle, il pourra se garer sur les parkings P2 et P3 INDIGO ou sur le parking P+R IUT à 5 minutes en bus N2 du CHU.

    En tant qu’agent en promotion professionnelle et étudiant (IFCS, IADE, IBODE), ai-je toujours accès aux parkings du personnel ?

    Les professionnels du CHU suivant des cursus de promotion professionnelle au sein des écoles et instituts du CHU gardent leur statut d’agent et ont accès sans modification aux parkings du personnel du Site Sud.

    J’AI UNE QUESTION
    Remplissez le formulaire de contact

  • Santé publique : identifier les perturbateurs endocriniens

    Les professionnels du CHU Amiens-Picardie participent à l’encadrement des étudiants en service sanitaire, instaurés depuis 2018 pour former les futurs professionnels de santé à la prévention.

    Ce dispositif associe une formation sur la conduite de projet en prévention, la pédagogie et la réalisation, par les étudiants eux-mêmes, d’actions concrètes à destination du grand public, sur des thèmes prioritaires de santé publique.

    50 étudiants de la faculté de médecine, de pharmacie, de l’IFSI, de l’école des sages-femmes et de l’IFMK, se sont investis pendant une période de 12 semaines pour mener à bien leurs projets.
    Ils ont été initiés aux techniques pédagogique et vidéos et accueillis par l’équipe d’EPIONE.
    Parmi les nombreux thèmes traités, découvrez la vidéo sur LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS : mieux les identifier pour les éviter.

    Les substances chimiques dites « perturbateurs endocriniens » sont très largement présentes et en augmentation dans notre environnement. Leurs effets sur la santé humaine sont encore mal connus mais ils sont aujourd’hui largement suspectés de contribuer à de nombreuses pathologies chroniques ou développementales. L’évaluation des risques liés aux perturbateurs endocriniens est devenu un enjeu majeur de santé publique.
    L’identification des sources d’exposition, notamment au quotidien et dans notre cuisine est le sujet choisi pour cette vidéo réalisée par le groupe d’étudiants suivi par le Centre Régional de Pathologies Professionnelles et Environnementales.

    4 étudiants (en 4° année de maïeutique et en 3° année de médecine) ont travaillé sur la nature et l’identification des perturbateurs endocriniens (PE) au quotidien. Ils ont plus spécifiquement recherché les PE en cuisine pour pouvoir partager ce projet de prévention au grand public. Ils ont construit le projet vidéo : script, voix, images…. avec l’accompagnement du Dr Chamot Médecin du travail du Centre régional de pathologies professionnelles et environnementales et Pr Rachel Desailloud Endocrinologue. Ils ont été initiés aux techniques pédagogique et vidéos et accueillis par l’équipe d’EPIONE.

    Ces supports vidéos sont disponibles
    sur la chaine Youtube du CHU Amiens-Picardie


  • Santé publique : la résistance aux antibiotiques expliquées en 7 vidéos

    Les professionnels du CHU Amiens-Picardie participent à l’encadrement des étudiants en service sanitaire, instaurés depuis 2018 pour former les futurs professionnels de santé à la prévention.

    Ce dispositif associe une formation sur la conduite de projet en prévention, la pédagogie et la réalisation, par les étudiants eux-mêmes, d’actions concrètes à destination du grand public, sur des thèmes prioritaires de santé publique.
    50 étudiants de la faculté de médecine, de pharmacie, de l’IFSI, de l’école des sages-femmes et de l’IFMK, se sont investis pendant une période de 12 semaines pour mener à bien leurs projets.
    Ils ont été initiés aux techniques pédagogique et vidéos et accueillis par l’équipe d’EPIONE.

    Parmi les nombreux thèmes traités, découvrez en 7 vidéos ludiques comment comprendre l’antibiorésistance et permettre à chacun d’agir.

    18 étudiants provenant de différentes filières (faculté de médecine, de pharmacie, institut de formation en soins infirmiers et institut de formation en masso-kinésithérapie) ont bénéficié de l’appui et encadrement des professionnels du Pôle Prévention, Risques, Information Médicale, Epidémiologie du CHU Amiens-Picardie et ont été accompagnés par les professionnels techniques et pédagogiques de la plateforme numérique Epione.

    L’histoire de l’antibiorésistance

    L’étendue de ce problème

    Les mécanismes de résistance et de diffusion des résistances
    (Lisible depuis les navigateurs Firefox et Chrome)

    L’impact de ces résistances sur la santé 
    (Lisible depuis les navigateurs Firefox et Chrome)

    Les conséquences prévues pour les décennies à venir

    Les moyens de prévention à mettre en œuvre par tout un chacun

    Les liens existants entre la santé humaine, la santé animale et l’environnement

  • Don de moelle osseuse : pour sauver encore plus de vies

    Depuis son accréditation Centre de donneurs volontaires de moelle osseuse en janvier 2022, le CHU Amiens-Picardie a pu inscrire 140 nouveaux donneurs. 135 ont rejoint la liste nationale des donneurs sans nécessité de se déplacer vers un centre : les démarches via internet et voie postale sont facilité et le prélèvement se fait à domicile.

    Ces volontaires donnent de l’espoir à de nombreux patients en attente de compatibilité d’un donneur pour une greffe.

    L’activité de greffe de moelle osseuse au CHU oscille de 45 à 50 par an… nous pouvons faire mieux et sauver encore plus de vies !

    Si l’enjeu est important, il est des particularités au don de moelle osseuse qu’il faut connaitre

    Aussi découvrez en 3 vidéos de l’agence de biomédecine, quels sont les profils les plus recherchés (hommes et les femmes de 18 à 35 ans) dans l’intérêt des malades ainsi que les modes de prélèvement et l’engagement dans la durée que représente le don de moelle osseuse.

    Pour sauver encore plus de vies, 3 informations clés à connaitre et à partager :

    PLUS D’INFOS
    Consultez la page dédiée au centre de donneurs volontaires du CHU Amiens Picardie

    N’hésitez pas à solliciter le laboratoire d’histocompatibilité du CHU pour être accompagné

    DES QUESTIONS ?
    Email : [email protected]
    Tel : 03 22 08 93 00

  • Première française pour l’équipe de chirurgie maxillo-faciale

    Pour la première fois en France, l’équipe de chirurgie maxillo-faciale du CHU Amiens-Picardie menée par le Pr Sylvie TESTELIN et le Pr Bernard DEVAUCHELLE a utilisé une technologie de chirurgie sans contact robotisée (découpe laser) d’une précision extrême. 4 patients du CHU Amiens-Picardie ont bénéficié mi-avril 2022, d’une toute nouvelle technologie de découpe osseuse, pour une intervention de morphologie faciale par le Dr Jerémie BETTONI et Pr Stéphanie DAKPÉ aidés de toute l’équipe du bloc de CMF et d’anesthésie.

    Cette nouvelle technologie permet de planifier la découpe osseuse grâce à la navigation par ordinateur et de permettre une précision extrême. La découpe de l’os se fait grâce à un laser d’une épaisseur de 800 microns guidant un trait de un millimètre, soit bien plus précis que les méthodes mécaniques actuelles utilisant les scies, les fraises et même les ultrasons.

    L’assemblage ou l’emboitement des os sans matériel est facilité : il n’est plus forcément nécessaire d’utiliser des plaques et des vis. L’absence de dégagement de chaleur et le respect des structures osseuses à l’échelle microscopique assurent une meilleure cicatrisation. Les patients sont donc les premiers bénéficiaires de cette nouvelle technologie, avec moins de risque infectieux (pas de contact), pas de nécrose osseuse (pas de chaleur) et pas de matériel de corps étranger.

    Les rencontres et discussions menées avec les chirurgiens et chercheurs du centre de recherche (CMZ) de Bâle (CH) ont conduit à la conception d’un prototype de bras robotisé pour découpe osseuse par laser : le robot CARLO. La puissance, la précision et les propriétés sont parfaitement adaptées aux problématiques des chirurgiens de la tête et du cou ce robot de première génération. Ce nouveau robot chirurgical, qui bénéficie du marquage CE est depuis 2021 utilisé en applications chirurgicales à Munich et Bâle par les chirurgiens maxillo-faciaux pour réaliser des ostéotomies du maxillaire exclusivement. L’acquisition prochaine de deux robots par l’Institut Faire Faces (un au bloc opératoire du CHU Amiens-Picardie et un au centre de recherche de IFF) permettra d’élargir les applications à toute découpe osseuse du massif facial ou crânien mais aussi pour toutes les autres chirurgies osseuses dès lors que les protocoles auront été créés et validés.